Deux infos "Culture médias", "Le Monde" se frotte les mains, Olivier Veran face aux Français et une enquête de "Society" adaptée en série

  • A
  • A
8:12
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Pour son dernier numéro de l’année, "Society" a donc décidé de s’intéresser à "Koh-Lanta". Deux journalistes ont enquêté pendant plusieurs mois sur ce phénomène télévisuel. Le groupe So Press s’est allié à la société de production Federation Entertainement. C’est elle qui est derrière les séries "Marseille" et "Le Bureau des légendes", entre autres. Ce partenariat va permettre à So Press d’adapter certains de ses articles ou enquêtes en série, mais aussi en documentaire ou en film. Les abonnements numériques au "Monde" se sont envolés en 2020. Le marché publicitaire devrait fortement rebondir en 2021, selon Magna, la branche études de l’agence publicitaire Mediabrands. Dès 20h45 ce mardi soir, David Pujadas sera aux commandes de ce prime événement consacré au vaccin contre le coronavirus. Face à lui, le ministre de la Santé, Olivier Véran, afin d’évoquer la stratégie de la France en matière de vaccin, mais aussi de réagir à la situation actuelle.

Le journal des Médias débute avec une info "Culture Médias"

On va vous révéler le sujet du dernier numéro de l’année de "Society". Un sujet mystérieux sur lequel le magazine distille des indices depuis samedi. Le dernier en date, publié cette nuit, était assez clair : trois poteaux de bois installés dans la mer. Pour son dernier numéro de l’année, "Society" a donc décidé de s’intéresser à "Koh-Lanta". Deux journalistes ont enquêté pendant plusieurs mois sur ce phénomène télévisuel suivi par 6,3 millions de téléspectateurs pour la finale, vendredi dernier sur TF1, dont 44% des femmes de moins de 50 ans. Pour n’importe quel programme, c’est un succès. Pour une émission qui s’apprête à fêter ses 20 ans, c’est inespéré. On a demandé à Théo Denmat, qui a co-signé le sujet, ce que "Society" avait voulu faire en se penchant sur le jeu d’aventure de TF1. La question de l’authenticité du programme s’est beaucoup posée, qu’il s’agisse de la production ou du comportement des candidats. Mais l’autre journaliste qui a co-signé le reportage, Emmanuelle Andreani, a expliqué à Louise Bernard qu’il existait bel et bien une forme de trucage. "Koh-Lanta, la survie est belle", c’est le titre de ce dossier de 13 pages. "Society" a interrogé le créateur du format, des anciens candidats, mais aussi l’animateur emblématique de l’émission, Denis Brogniart, et des membres de la production. Rendez-vous dans les kiosques ce jeudi.

À propos de "Society", son éditeur va bientôt co-produire des séries

Le groupe So Press s’est allié à la société de production Federation Entertainement. C’est elle qui est derrière les séries "Marseille" et "Le Bureau des légendes", entre autres. Ce partenariat va permettre à So Press d’adapter certains de ses articles ou enquêtes en série, mais aussi en documentaire ou en film. Et pour leur premier projet, les deux entités ont sans surprise parié sur l’enquête consacrée cet été par "Society" à Xavier Dupont de Ligonnès. Elle avait permis au magazine de battre des records de vente cet été, et fera donc prochainement l’objet d’une série.

Les abonnements numériques au "Monde" se sont envolés en 2020

Avec +52% par rapport à l’an dernier, le quotidien devrait terminer l’année à 350.000 abonnés numériques, auxquels s’ajoutent 100.000 abonnés à l’édition papier. Des chiffres donnés par "Le Monde" à "CB News". Résultat, le journal espère atteindre son objectif du million d’abonnés plus tôt que prévu soit fin 2023 au lieu de 2025. Ce seuil lui garantirait une stabilité financière plus grande et lui permettrait d’être moins exposé aux aléas du marché publicitaire.

Le marché publicitaire devrait fortement rebondir en 2021

C’est ce que prévoit Magna, la branche études de l’agence publicitaire Mediabrands. Les investissements publicitaires devraient augmenter de près de 10% l’an prochain. Une très bonne nouvelle pour le secteur, après une lourde chute de plus de 7% en 2020.

Le focus programme du jour, c’est un nouveau numéro de "La grande confrontation" sur LCI

Dès 20h45 ce mardi soir, David Pujadas sera aux commandes de ce prime événement consacré au vaccin contre le coronavirus. Face à lui, le ministre de la Santé, Olivier Véran, afin d’évoquer la stratégie de la France en matière de vaccin, mais aussi de réagir à la situation actuelle.  Des seuils avaient été fixés par le président de la République pour qu’un assouplissement du confinement ait lieu au 15 décembre, mais il semblerait qu’on ne les atteigne pas. Que va-t-il se passer d’ici la fin de l’année ? Voilà une des nombreuses questions qui seront posées ce soir. Et certaines de ces questions seront posées directement par des Français présents en plateau, c’est le concept de l’émission. Ils seront moins nombreux que d’habitude, restrictions sanitaires oblige, mais ils auront le loisir d’interroger le ministre. David Pujadas a évoqué avec Louise Bernard les thèmes qu’ils évoqueront. Après le point sur la situation actuelle et l’échange entre le ministre et les Français, Olivier Véran débattra avec un intellectuel pour clore l’émission. Au programme, une discussion sur l’arbitrage entre la vie sociale et économique d’une part et le sanitaire de l’autre. "La Grande confrontation", c’est ce soir à 20h45 sur LCI.

Les marques se sont mobilisées pour le Téléthon

650.000 euros nets ont été récoltés ce week-end grâce à des écrans publicitaires ouverts exceptionnellement par France Télévisions. Une somme en hausse sur un an, annonce FranceTV Publicité, et qui sera reversée intégralement au Téléthon. Ça tombe bien, parce qu’en cette période compliquée, les dons, eux, sont en baisse : un peu plus de 58 millions d’euros ont été récoltés ce week-end, soit 22% de moins que l’an dernier. Au passage, il est toujours possible de faire un don au Téléthon, en appelant le 36 37.

C’est officiel, "Hartley, cœurs à vif" va faire l’objet d’un remake

C’est Netflix Australie qui a commandé un reboot de la série australienne culte. Huit épisodes seront tournés l’an prochain, pour une mise en ligne en 2022 sur toutes les déclinaisons locales de Netflix, y compris en France. Lancée en 1994, cette série pour ados s’était différenciée des productions américaines par son réalisme. En France, ses 210 épisodes ont été diffusés de 1995 à 1999.

Pour terminer, un peu de joie de Noël

Mariah Carey a dévoilé vendredi dernier sur Apple TV+ une émission spéciale, à la frontière entre variété et fiction. Et les abonnés à la plateforme de streaming ont répondu présent. Selon Apple, ce "Christmas Special" s’est hissé en tête des programmes les plus vus sur la plateforme dans pas moins de 100 pays.