Le journal d'il y a 30 ans : la Banque de France de Saint-Nazaire braquée

  • A
  • A
4:16
© PATRICK KOVARIK / AFP
Le journal d'Il y a 30 ans est une chronique de l'émission Europe week end
Partagez sur :

Braquage, taxe aéroportuaire et mesures contre les caravanes, Patrice Thomas revient sur l'actualité d'il y a 30 ans.

Un braquage record. Nous sommes le 9 juillet 1986. Il s'agit du plus gros braquage depuis la libération avec un butin record de 88 millions de francs. Un gang de 10 hommes a fait le coup au petit jour en prenant en otage le directeur de la Banque de France de Saint-Nazaire un peu avant l'ouverture. Ils se sont fait ouvrir la salle des coffres. Les braqueurs ont ensuite fait transférer les 14 sacs de 25 kilos par les employés de la banque dans une camionnette Renault. Si le braquage est si important c'est que la Banque de France de Saint-Nazaire alimente toutes les agences de la côté de la Baule au Croisic.

Une taxe pour la sécurité des aéroports. Le gouvernement vient d'annoncer la mise en place d'une taxe pour financer la sécurité des aéroports. Cette décision qui fait suite à la hausse de la menace terroriste depuis 1985, prendra la forme d'une taxe prélevée sur les billets d'avion. Elle ne représentera que quelques centimes, selon le ministre des Transports.

Les vacances se préparent. La Bretagne déclare la guerre aux caravanes. Cette semaine, plusieurs maires bretons ont décidé d'interdire les installations sauvages de caravane. Pour certains élus, "si rien n'est fait, il y aura bientôt des bidonvilles en Bretagne".

La révolution du goûter. C'est une révolution pour le goûter. Le choco BN de Nantes annonce que son biscuit va être relooké avec de nouveaux parfums. Objectif : relancer les ventes, en baisse depuis 1984. Pour sauver le BN, il y aura donc de nouveaux parfums comme le chocolat noisette.