BEST OF - Emmanuel Macron rend hommage aux premières lignes : "Ô rage, ô désespoir, ô virus ennemi" (Canteloup)

  • A
  • A