Mois sans alcool : "Il ne faut pas que refuser un verre soit vu comme une agression" explique l'addictologue Jean-Pierre Couteron

  • A
  • A
6:08
Le tête-à-tête est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Le 1er janvier est synonyme d'une nouvelle année, mais aussi du début du "Dry January". Jean-Pierre Couteron, addictologue, porte-parole de la Fédération Addiction , revient sur les raisons de ce mois sans alcool.