Optique : une caméra qui filme dans les coins

  • A
  • A
1:30
L'innovation du jour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h30 - 9h
Partagez sur :

Très pratique pour les voitures autonomes, de nouvelles caméras filmant dans les coins pourraient savoir si quelqu’un arrive derrière un camion ou dans un virage à l'aveugle.

On innove dans l’optique ce mardi avec une caméra capable de voir dans les coins. C’est pour qui ? Les paparazzis ?

Cela va plutôt servir aux caméras de surveillance et à l’automobile. Car il s’agit d’une caméra vidéo qui produit des images animées. Anicet Mbida avait déjà parlé d’appareils photo qui voient dans les coins (en analysant les résidus de lumière reflétés sur le sol et sur les murs), mais c’était pour des images fixes. Sans compter qu’il fallait une dizaine de secondes pour reconstruire chaque image. Donc impossible à utiliser en voiture pour nous prévenir d’un obstacle dans un virage aveugle par exemple.
La nouvelle génération, elle, fonctionne en temps réel. On va donc pouvoir l’utiliser sur des caméras de surveillance. Elles seront ainsi capables de repérer un intrus avant qu’il n’entre dans la ligne de mire de la caméra.

À quoi ressemblent les images ? Sont-elles de bonne qualité ?

Ce n’est pas hyper-net, l’image est en rouge et blanc, et on n’arrive pas vraiment à reconnaître les visages. Mais cela reste largement suffisant pour une caméra de surveillance.
C’est une innovation des chercheurs de l’université de Stanford aux États-Unis. Ils commencent à la tester avec des constructeurs automobiles. Objectif : créer une nouvelle génération de caméra anti-collision. Une caméra capable de voir une moto derrière un camion qu’on est en train de dépasser, d’anticiper une voiture qui s’apprête à griller un feu ou un enfant qui court après un ballon.
On connaît les "bip-bip-bip" des caméras de recul. Bientôt, on aura peut-être des "bop-bop-bop" quand quelqu’un déboule, masqué, du coin de la rue.