Offres d’emploi non pourvus : Pôle emploi à la rescousse des employeurs qui souhaitent recruter

  • A
  • A
1:34
L'éclairage éco est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Pôle emploi va affecter 1.000 nouveaux agents pour aider les entreprises qui n’arrivent pas à embaucher.

C’est devenu un problème majeur, les entreprises ont de plus en plus de mal à embaucher. Pôle emploi va mettre de gros moyens pour aider les employeurs à recruter.

C’est un refrain que l’on a beaucoup entendu lors des rencontres du Medef ces deux derniers jours, les entreprises ont de plus en plus de mal à recruter. Du coup, c’est un peu le monde à l’envers. Pôle emploi va dégager en urgence des effectifs très importants, 1.000 personnes d’ici au 1er janvier 2020, pour conseiller les entreprises et les aider à recruter. C’est la nouvelle priorité. Les statistiques du ministère du Travail montrent que, mois après mois, le nombre des postes à pouvoir dans les entreprises augmente. Il faut remonter avant la crise de 2008 pour retrouver un taux d’emplois vacants aussi élevé. C’est plutôt de bon augure pour le chômage, ça veut dire qu’il a de bonnes chances de continuer à baisser.

Encore faut-il trouver les bonnes personnes à embaucher ?

C’est bien tout le problème. Voici un chiffre édifiant : Pôle emploi estime qu’en 2017, entre 200.000 et 330.000 embauches n’ont pas pu être effectuées faute des bons candidats ou candidates. Bref, si ces difficultés de recrutement étaient mieux surmontées, le chômage baisserait beaucoup plus vite. Nous sommes passés de 10,5% à 8,5% de chômage en quatre ans, mais ce niveau reste beaucoup plus élevé que chez beaucoup de nos voisins. Cela passe, on le sait, par une meilleure formation des chômeurs, le gouvernement investit 15 milliards d’euros pour cela. Il faut arrêter cet immense gâchis qui consiste, comme l’ont dit beaucoup de patrons à l’université d‘été du Medef, à refuser des commandes faute de personnel.