Le géant Amazon, grand gagnant de la crise

  • A
  • A
1:31
© Europe 1
L'édito économique est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Les mesures de confinement instaurées partout autour du globe ces derniers mois ont démontré que les services fournis par Amazon sont désormais bien ancrés dans les habitudes des consommateurs. Le point avec Nicolas Barré.

A partir de ce matin, les six entrepôts français d’Amazon auront totalement repris le travail. Malgré un mois d’arrêt, Amazon sort renforcé de la crise...

Oui c’est clair. La reprise du travail s’est étalée sur trois semaines et ce matin, les équipes d’Amazon France sont au complet et à pied d’œuvre. Mais la leçon que l’on peut tirer des dernières semaines, c’est qu’Amazon, partout où il opère dans le monde, est devenu un service dont des millions de ménages ne peuvent plus se passer. Pendant le confinement, Amazon a conquis 2,4 millions de nouveaux foyers rien qu’en France. Aux Etats-Unis, l’empire Amazon représente 27% des ventes contre 16% avant la pandémie. Amazon a gagné en deux mois presque autant de parts de marché qu’en dix ans. Au détriment d’enseignes de grands magasins comme JC Penney ou Neiman Marcus qui viennent de se placer en faillite…

Alors qu’Amazon n’a jamais valu autant en Bourse…

C’est vraiment le grand gagnant de la crise : sa valeur en Bourse a flambé de 30% depuis le début de l’année, Amazon vaut plus de 1.200 milliards de dollars en Bourse. Si vous additionnez toutes les sociétés du CAC 40, vous arrivez à 1.700 milliards, Amazon n’est pas très loin de peser autant ! Il emploie 840.000 personnes… et fait aussi travailler plus de 200.000 robots. Ce que l’on peut retenir de ce succès planétaire - Chine exceptée - c’est que la crise du Covid est un incroyable accélérateur de tendances. Avec le confinement de plus de la moitié de l’humanité, le e-commerce a fait un bond... et l'empire Amazon est plus puissant que jamais.