Le FMI de Christine Lagarde aurait-t-il perdu la tête?

, modifié à
  • A
  • A
1:55
L'éclairage éco est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Le Fonds monétaire international, d'ordinaire libéral, dresse une critique en règle du "néolibéralisme".

Trois économistes de l'institution de Washington jugent que certaines prescriptions, dispensées par le FMI lui-même au fil des ans, auraient eu pour conséquence "d'accroître les inégalités et de freiner la croissance".