Coronavirus : Y’aura-t-il des touristes cet été ?

  • A
  • A
1:27
L'éclairage éco est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Y aura-t-il encore des touristes cet été ? Ce secteur clé pour beaucoup de pays, dont en Italie où c’est 3 millions d’emplois, n’a jamais connu une crise aussi grave. À cause du coronavirus, la fermeture des frontières est une piste à privilégier pour le déconfinement. 

Il y a encore quelques mois, rappelez-vous, la grande question était : comment faire pour réduire la fréquentation de certains hauts lieux du tourisme comme Venise, envahis par des hordes de touristes. Depuis, nous avons changé de monde. Le tourisme, c’est 10% de l’économie mondiale et 75 millions d’emplois qui sont désormais à risque à cause du virus, selon le Conseil mondial du tourisme. La profession s’attend à une chute de 30% du nombre de touristes internationaux cette année. Les touristes chinois qui représentent un quart voire un tiers de la clientèle des grands magasins parisiens ou londoniens ne sont pas près de revenir en masse…

Et même avec un déconfinement en mai en Europe, la saison d’été est compromise…

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a beaucoup énervé les professionnels en conseillant, je cite, de « ne pas programmer de vacances d’été en espérant que le coronavirus aura disparu d’ici là ». Mais la vérité est bien celle-là : il n’y aura pas de retour à la normale cet été. Un exemple : les Italiens envisagent de rationner l’accès aux plages, avec un système de réservation et de créneaux horaires. Les plus âgés, par exemple, n’auraient le droit d’y aller qu’à certaines heures… Il est question aussi d’imposer une distance de 3 mètres entre chaque parasol, avec pas plus de 3 ou 4 personnes par parasol et beaucoup de contrôles… Voilà ce qui se prépare. C’est une autre ambiance…