5G : l’Angleterre met Trump en colère en choisissant Huaweï

  • A
  • A
1:33
L'éclairage éco est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Malgré les menaces directes de Donald Trump, le gouvernement de Boris Johnson a autorisé Huawei, bien qu’il soit qualifié de "fournisseur à haut risque". Il ne pourra toutefois intervenir que sur les infrastructures les moins sensibles, c’est-à-dire pas le cœur du réseau. La solution européenne est plus subtile, elle n’interdit rien mais fixe une marche à suivre qui, en pratique, revient à écarter des fournisseurs qui ne présentent pas les garanties suffisantes.