"L'impunité dont Gabriel Matzneff a bénéficié est une manifestation de la dictature de la bien-pensance"

  • A
  • A
2:54
L'édito politique est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Le lendemain de la publication du livre "Le Consentement" de Vanessa Springora, qui accuse lourdement Gabriel Matzneff, Nicolas Beytout revient sur l'impunité dont a bénéficié l'écrivain par "la dictature de la bien-pensance".