Le baril de brut replonge

  • A
  • A
2:25
L'édito politique est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Le "non" au référendum grec et l’instabilité des marchés en Chine a provoqué lundi un mouvement de panique sur les marchés du pétrole, lié notamment aux incertitudes sur l’avenir de la zone euro. Conséquence : Le baril de brut a connu une baisse de 8% à New York lundi.

Retrouvez tous les soirs l’édito éco d’Eric le Boucher dans Europe Nuit de 22h à 22h30.