6:52
  • Copié

Dans une interview, Enrico Macias a annoncé qu'il quitterait la France si Marine Le Pen était élue en 2017 pour partir en "peut-être Suisse, peut-être en Israël ou peut-être en Corse", ce qui a beaucoup amusé Guy Carlier.