Star Wars : 40 ans de business galactique

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Alors que sort en salles le huitième épisode de la saga Star Wars, Les Derniers Jedi, retour sur le business très lucratif d'une marque devenue iconique en 40 ans.
VIDÉO

Star Wars, épisode VIII : le retour du business. Tout juste 40 ans après la sortie du premier film de la saga intergalactique, Les Derniers Jedi, neuvième film de l'univers Star Wars (huitième de la trame principale) débarque dans les salles du monde entier. Un événement pour tous les fans mais aussi pour les exécutifs de Disney. Le géant américain, qui a racheté la marque Star Wars à George Lucas en 2012 pour la bagatelle de quatre milliards de dollars, se frotte les mains d'avance tant la franchise est lucrative. En quatre décennies, on estime à 32 milliards de dollars les recettes cumulées pour la marque Star Wars, tous produits confondus.

Des milliards et des milliards. Évidemment, les films sur lesquels reposent l'univers ont rapporté un beau pactole. Les sept épisodes de la saga principale, plus le spin-off Rogue One sorti en 2016, ont amassé plus de 7,2 milliards de billets verts dans le monde ! A lui, seul Le Réveil de la Force (l'épisode VII) a engrangé deux milliards de dollars. Des chiffres vertigineux, d'autant plus que l'ensemble de la saga cinématographique n'a coûté "que" 810 millions de dollars à produire (ce qui n'inclut toutefois pas le marketing, souvent très coûteux). La France n'est pas en reste. Chez nous, les films Star Wars ont attiré 51 millions de spectateurs, dont 10 millions pour le seul épisode VII.

Des jouets qui valent de l'or. Mais le cinéma n'est pas la planète la plus florissante de l'univers Star Wars. De 1977 à 2015, les jouets et les produits dérivés ont rapporté plus de 12 milliards de dollars. Un chiffre qui a certainement explosé depuis deux ans avec deux films sortis au cinéma, qui plus est avec de nouveaux personnages. Et Les Derniers Jedi, qui sort deux semaines avant Noël, devrait susciter des réécritures de dernière minute des lettres de Noël. En plus des jouets, Star Wars c'est aussi près de 400 romans (environ deux milliards de dollars de recettes) et plus de 130 jeux vidéo (plus de trois milliards). Et dire que Disney a déjà prévu une nouvelle trilogie et deux voire trois spin-off supplémentaires… La Force est puissante avec le business.