Senard adoubé à la présidence de Renault par les actionnaires

  • A
  • A
Cette ratification a été approuvée à 90,88% des voix.
Cette ratification a été approuvée à 90,88% des voix. © ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :
Confirmé au conseil d'administration de Renault par le vote des actionnaires, Jean-Dominique Senard a promis mercredi de consolider l'alliance avec Nissan.

Le président de Renault, Jean-Dominique Senard, a été adoubé mercredi par les actionnaires, qui ont ratifié à une écrasante majorité son entrée au conseil d'administration du constructeur automobile français.

Senard promet de consolider l'alliance avec Nissan

Cette ratification a été approuvée à 90,88% des voix, alors que Jean-Dominique Senard a été affaibli récemment par l'échec du projet de mariage avec Fiat Chrysler. Jean-Dominique Senard a remplacé en février l'ancien patron Carlos Ghosn, inculpé au Japon pour diverses malversations.

Industriel expérimenté, reconnu pour ses qualités de diplomate, l'ancien patron de Michelin, âgé de 66 ans, a confirmé mercredi qu'il souhaitait travailler à la consolidation de l'alliance de Renault avec ses partenaires japonais Nissan et Mitsubishi. "Il n'y aura pas de réussite du groupe Renault sans réussite de l'Alliance", a-t-il lancé aux actionnaires. Un projet d'intégration renforcé avec Nissan, dont les grandes lignes ont fuité dans la presse, a été rejeté au printemps par les dirigeants du groupe japonais.

"Déçu" que le projet de fusion avec Fiat n'ait pas abouti

Plus récemment un projet de mariage avec Fiat Chrysler a été annulé, onze jours seulement après son annonce publique par les deux groupes. Le président de Renault s'est dit mercredi "déçu" que ce projet n'ait pu se poursuivre, en raison des délais supplémentaires réclamés par l'État français, premier actionnaire du constructeur automobile.

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire avait réaffirmé lundi la confiance du gouvernement français en Jean-Dominique Senard. Il "a la confiance de l'État français", premier actionnaire de Renault avec 15% du capital, avait-il affirmé lors d'un déplacement à Tokyo. À la tête du groupe au losange, Jean-Dominique Senard forme un duo avec Thierry Bolloré, ancien adjoint de Carlos Ghosn, qui occupe la direction générale exécutive du groupe.