INFO E1 - Monoprix va vendre ses produits sur Amazon

, modifié à
  • A
  • A
Monoprix va s'allier au géant Amazon. © AFP
Partagez sur :

Monoprix sera le premier distributeur français à proposer ses produits sur le site d'Amazon, un partenariat qui va chambouler la grande distribution.

INFO EUROPE 1

C'est un vrai séisme dans le monde de la distribution. Selon les informations d'Europe 1, Monoprix va s'allier à Amazon. Concrètement, une grande partie de l'offre de Monoprix, l'alimentaire principalement, va se retrouver sur la plateforme en ligne du géant américain. Entre 5 et 10.000 références seront disponibles d'ici quelques mois sur le site de leader mondial du e-commerce, a priori plutôt à partir du deuxième semestre 2018. Dans un premier temps, ce service sera disponible uniquement à Paris et en région parisienne.

Partenariat sur l'alimentaire. Cela fait des mois qu'Amazon tentait de nouer un partenariat en France pour élargir son offre de produits frais. Des discussions ont eu lieu avec la plupart des grandes enseignes françaises mais le choix s'est arrêté sur Monoprix. "Tout le monde a tenté de travailler avec Amazon mais c'est Monoprix qui l'emporte. Il s'agit d'un partenariat entre nos deux marques", affirme à Europe 1 Régis Schultz, le président de Monoprix. Les produits frais et les courses, c'est un pan stratégique qui manquait à Amazon. L'américain ajoute donc une nouvelle pierre à son édifice tentaculaire. "Amazon, c'est 250 millions de références, l'équivalent de 250 très gros hypermarchés. Se renforcer dans l'alimentaire pourrait être malgré tout intéressant", confiait récemment Frédéric Duval, le patron d'Amazon France à Europe 1.

Élargir la clientèle. Grâce à ce partenariat, Monoprix, qui compte environ 800 magasins répartis dans 250 villes de France, espère élargir sa base de clients. Ils vont pouvoir bénéficier aussi de la livraison express proposée par Amazon. Du coté du distributeur français, on assume : "Il vaut mieux travailler avec eux et offrir le meilleur aux clients. C'est cela notre but." C'est un nouveau tournant pour Monoprix, après le récent rachat de Sarenza, l'un des leaders en Europe de la vente de chaussures.