Bruno Le Maire sur la fiscalité des Gafa : "La France est à la pointe de cette bataille"

  • A
  • A
© Bertrand GUAY / AFP
Partagez sur :
Bruno Le Maire réclame une fiscalité "efficace et équitable" pour les géants du numérique et assure que "les dirigeants des Gafa eux-mêmes comprennent que le système n'est pas tenable".

"Amazon est le bienvenu en France." Dans les colonnes du JDD, Bruno Le Maire assure que sa "priorité absolue, c'est la création d'emplois et Amazon représente des milliers d'emplois". Mais cela n'excuse pas tout. Le ministre de l'Economie n'entend pas pour autant abandonner le combat pour une fiscalité "efficace et équitable" des géants du numérique.

Une "directive européenne" prochainement "dévoilée". "Depuis septembre 2017, la France est à la pointe de cette bataille pour que les Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon) paient leurs impôts au niveau approprié", assure-t-il. Et la France n'est pas seule dans "cette bataille" puisqu'une "directive européenne" qui "marquera une avancée considérable" en la matière, "sera dévoilée dans les semaines qui viennent".

"Un point de départ." Le taux de taxation sera alors compris dans une fourchette allant de 2% à 6% : "On sera plus près de 2 que de 6." Si cela peut sembler peu, "c'est un point de départ", explique-t-il. "Je préfère un texte applicable très vite plutôt que des négociations interminables. On l'améliorera par la suite", confie Bruno Le Maire. "Les dirigeants des Gafa eux-mêmes comprennent que le système n'est pas tenable", lâche-t-il en conclusion.