Bruno Le Maire : "L'usine Renault de Flins ne doit pas fermer"

, modifié à
  • A
  • A
1:01
© Europe 1
Partagez sur :
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, invité vendredi d’Europe 1, a assuré que l'usine de Flins ne devrait pas fermer mais faire l'objet d'une reconversion de sa production.
INTERVIEW

La crise du coronavirus a donné un gros coup à l'industrie automobile. Le groupe Renault va ainsi présenter son plan d’économies, vendredi 29 mai. Selon les informations d'Europe 1, le constructeur va fermer au moins trois sites : Choisy-le-Roi, les Fonderies de Bretagne et l'usine de Dieppe, qui produit l'Alpine. Une incertitude demeurait concernant l’avenir du site de Flins. Bruno Le Maire, invité vendredi d’Europe 1, l’a levé.

"Flins ne doit pas fermer. C’est la position du gouvernement et de l’Etat actionnaire. Nous attendons les propositions globales du président de Renault. Ce qui nous parait important, c’est de connaitre la stratégie à long terme de Renault. Nous avons besoins d’engagements clairs. Nous avons besoin d’engagements sur l’alliance des batteries électriques, que nous avons créée avec Peugeot, Toyota".