Blablacar espère "un million de voyageurs" pour les fêtes de fin d'année

  • A
  • A
Frédéric Mazzella, président fondateur de BlaBlaCar. 4:40
Frédéric Mazzella, président fondateur de BlaBlaCar. © Europe 1
Partagez sur :
Le président fondateur de Blablacar, invité mercredi midi sur Europe 1, s’attend à une forte affluence pour les fêtes de fin d’année, même si le nombre de covoiturages devrait être "un peu moins" élevé que les années précédentes.
INTERVIEW

Les Français vont-ils faire du covoiturage pour les fêtes de fin d’année ? Selon Frédéric Mazzella, président fondateur de BlaBlaCar la réponse est oui. "On s’attend à un retour qui ne sera pas à la normale mais plus conforme à ce qu’on voit d’habitude. On s’attend à un million de voyageurs pendant la période de Noël, c’est un peu moins que l’an dernier à la même période", a déclaré le patron du leader mondial du covoiturage, mercredi dans l’émission La France Bouge sur Europe 1.

"Le covoiturage a beaucoup d’avantages"

Malgré le contexte sanitaire, les usagers sont au rendez-vous, à en croire le patron de Blablacar. "Le covoiturage a beaucoup d’avantages. Il permet de minimiser les contacts puisqu’on va être à trois ou quatre dans une voiture mais on ne va pas croiser des centaines de personnes, ni dans un grand espace public ni dans un wagon avec beaucoup de gens", a assuré Frédéric Mazzella. "Le covoiturage est également plébiscité pour sa praticité, parce qu’on peut aller dans des coins reculés assez facilement."

"On a vu une augmentation des réservations de 75% depuis les annonces du gouvernement (sur le déconfinement). Nous avons une communauté réactive et souple. On avait vu un rebond suite au premier confinement, on s’attend à la même chose pour le deuxième. On est vers un retour à la normalité", a analysé le patron de Blablacar.