Amazon annonce 3.000 embauches en CDI en France : voici le détail des offres

, modifié à
  • A
  • A
Ronan Bolé Amazon 4:59
Ronan Bolé, directeur d'Amazon logisitique France, était l'invité de la matinale d'Europe 1. © Europe 1
Partagez sur :
Alors qu'Amazon France a annoncé créer 3000 postes en CDI pour 2021, Ronan Bolé, président d'Amazon logistique France, a détaillé ces offres au micro d'Europe 1, jeudi. Il promet que le groupe "embauche sans aucune expérience" et incite les jeunes à postuler.
INTERVIEW

Le géant américain du commerce en ligne Amazon prévoit de recruter 3.000 personnes en CDI sur l'année 2021 en France, selon un communiqué publié mercredi soir, ce qui portera ses effectifs totaux à 14.500 salariés en CDI d'ici la fin de l'année dans l'hexagone. Ronan Bolé, président d’Amazon Logistique France, était l'invité d'Europe 1 jeudi pour présenter ces offres plus en détail.

Quels postes ?

Ces nouveaux salariés seront "préparateurs de commandes mais aussi ingénieurs, jeunes diplômés, chargés de ressources humaines, informaticiens, spécialistes de la santé et de la sécurité", explique l'entreprise dans son communiqué. "Ce sont des postes que nous offrons sur l'ensemble de nos sites en France. En maintenance, ressources humaines, des postes d'encadrement, sur nos sites et bureaux parisiens également", a ajouté Ronan Bolé.

Les offres seront disponibles à la fois sur le site de recrutement d'Amazon et celui de Pole emploi, avec qui le géant américain a signé une convention nationale.

Pour qui ?

"Amazon est ouvert à toutes et à tous, [...] pour tout niveau d'études", assure aussi le président d'Amazon logistique, à destination des jeunes. "On embauche sans aucune expérience". "Amazon est un employeur idéal pour avoir une carrière et y rester sur le long terme. On a un turnover entre 6 et 9% alors que la moyenne nationale est de 15%."

Alors que le nombre d'intérimaires au sein du groupe a été pointé du doigt par un cabinet indépendant (44% de la main d’œuvre en décembre), Ronan Bolé affirme qu'il s'agit là d'une "photographie au mois de décembre, mois où l'on recourt à la main d'œuvre intérimaire pour faire face aux fêtes de fin d’année. Nous avons généralement ces intérimaires qui viennent nous rejoindre au mois de décembre, et le premier trimestre de l'année suivante est l'opportunité pour eux de devenir des CDI", insiste-t-il, les enjoignant à postuler à ces nouvelles offres.

Quelles perspectives ?

Selon le patron d'Amazon logistique France, les conditions de travail sont par ailleurs "très bonnes" et les perspectives de carrière intéressantes. "Nous allons nous occuper de votre évolution. Vous entrez sur un poste de préparateur ou préparatrice de commandes, et au bout de deux ans, nous allons vous amener vers une rémunération 26% au dessus du Smic en vous rendant polyvalent dans ces métiers de la logistique".

Les régions où les recrutements seront les plus importants sont, par ordre d'importance, l’Île-de-France, les Hauts-de-France, le Centre-Val-de-Loire, Auvergne-Rhône-Alpes et le Grand Est, précise l'entreprise dans son communiqué, qui "réitère son engagement en faveur de la diversité et de l'égalité des chances dans le recrutement, notamment pour contribuer à l'insertion des jeunes des quartiers prioritaires".

Europe 1
Par Séverine Mermilliod