PEL : Cazeneuve dément une réforme

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Le ministre délégué au Budget assure que "ce sujet n'existe pas". "Rien ne change", affirme-t-il même.

Le ministre délégué au budget Bernard Cazeneuve a démenti toute réforme par le gouvernement du plan d'épargne logement (PEL) et la suppression de la prime touchée lors de son déblocage comme l'affirmait le Journal du dimanche. "Ce sujet n'existe pas. Il n'est pas question de modifier le régime fiscal des PEL", a dit M. Cazeneuve, sur LCI lors du "debrief" du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

Interrogé plus précisément sur la prime liée au PEL, il a répondu que sa suppression n'était pas à l'étude. "Rien ne change pour le PEL", a-t-il martelé. Dans un premier temps, dans le Grand Jury, le ministre n'avait pas voulu commenter les informations du JDD.

Selon le JDD, une réunion préparatoire doit avoir lieu dans une dizaine de jours entre les banques et le ministère de l'Economie. L'objectif est de revoir ce placement conçu pour financer le logement mais souvent utilisé pour des raisons fiscales puisque le PEL est exonéré d'impôt sur le revenu, rappelle le journal. Selon le journal, le gouvernement envisagerait de supprimer la prime d'Etat comprise entre 1.000 et 1.500 euros que les épargnants touchent lorsqu'ils débloquent leur PEL pour acheter un logement.