Video Music Awards : Kendrick Lamar roi de la soirée

, modifié à
  • A
  • A
Le rappeur a littéralement mis le feu à la scène du mythique stade The Forum d'Inglewood, dimanche. © AFP
Partagez sur :

L'artiste a récolté six statuettes, dont celles de la meilleure vidéo de l'année, la meilleure vidéo hip-hop et la meilleure réalisation pour son clip "Humble.".

Le rappeur Kendrick Lamar a été le roi des Video Music Awards de la chaîne musicale MTV dimanche, remportant six nominations au cours d'une soirée très politique. L'artiste originaire de Compton, au sud de Los Angeles, a récolté six statuettes, dont celles de la meilleure vidéo de l'année, la meilleure vidéo hip-hop et la meilleure réalisation pour Humble., un clip où il apparaît en Jésus et en pape. C'est avec ce titre qu'il a littéralement mis le feu à la scène du mythique stade The Forum d'Inglewood, dans la banlieue sud de Los Angeles, en ouverture de la cérémonie : le tout devant un échafaudage en flammes.

Une soirée politique. La superstar Katy Perry, qui animait la soirée, avait donné un "la" très militant en brandissant un journal au titre "le monde est en feu". Les VMA, décernés d'après un vote du public, "sont l'une des élections où le vote populaire compte" encore, a ironisé la chanteuse californienne, allusion au scrutin présidentiel remporté par le républicain Donald Trump malgré un nombre de voix plus important pour la démocrate Hillary Clinton. L'un des moments les plus intenses de la soirée a été l'intervention de Susan Bro, la mère d'Heather Heyer, cette jeune femme tuée par un sympathisant nazi à Charlottesville alors qu'elle manifestait contre le fascisme.

Autre pied de nez au président Trump, qui a ordonné au Pentagone vendredi de suspendre l'embauche de soldats transgenres, plusieurs militaires transgenres ont arpenté le tapis rouge - en fait bleu - des VMA, à l'invitation de MTV.