"Quelqu'un m'a dit", "Quelque chose" : Carla Bruni nous explique le sens de ces titres

  • A
  • A
1:05
© EUROPE 1
Partagez sur :
En 2002, Carla Bruni, qui venait de délaisser sa carrière de mannequin pour embrasser celle de chanteuse, cartonnait avec son tube "Quelqu’un m’a dit". À l’automne prochain, elle sortira un nouvel album, dont elle a dévoilé un extrait avec sa chanson "Quelque chose". Elle raconte sur Europe 1 la proximité entre ces deux titres, que 18 ans séparent.
INTERVIEW

Il y a 18 ans, Carla Bruni se reconvertissait avec succès dans la musique, grâce à son titre Quelqu’un m’a dit. Aujourd’hui, c’est avec Quelque chose que l’ancien mannequin compte à nouveau séduire le public. La chanteuse a mis en ligne un court extrait de sa chanson, premier titre d’un album qui doit sortir à l’automne. Carla Bruni a souligné dans Culture médias, sur Europe 1 la proximité entre ses deux chansons, l’ancienne et la nouvelle.

"Ce sont des expressions communes, qu’on dit toute la journée. Et qui ont la particularité toutes les deux d’être en même temps très précises et très floues", a-t-elle expliqué, au sujet des titres de ses deux chansons. "'Quelqu’un m’a dit', on comprend bien que ce n’est pas le quelqu’un qui compte, mais ce que l’on vous a dit. Donc ça fait l’impasse sur la personne. ‘Quelqu’un m’a dit’, peu importe qui vous l’a dit, au fond", a développé la chanteuse. "'Quelque chose’ c’est pareil. C’est quand on ne peut pas mettre exactement le mot exact sur les choses."

La chanteuse a ensuite confié à Pascale Clarck quelques éléments de sa méthode de travail. "J’écris toujours dans mon petit bureau. J’ai une petite pièce dans ma maison. J’ai de la chance, comme ça je peux voir mes enfants, mon mec, le chien, le chat", a-t-elle détaillé. Avant de poursuivre : "J’essaye toujours d’écrire quelque chose. Mais parfois rien ne vient. Et parfois quelque chose vient. Dans ce cas-là, Quelque chose est venu."