Kendji Girac ou Lady Gaga : qui signera le tube de l’été 2020 ?

, modifié à
  • A
  • A
Habibi de Kendji Girac pourrait bien devenir le tube de l'été. 1:44
Habibi de Kendji Girac pourrait bien devenir le tube de l'été. © VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :
Après "Despacito", "Djadja" ou encore "Balance ton quoi", quels morceaux va-t-on écouter en boucle cet été ? Europe 1 fait ses pronostics et vous explique pourquoi il n’y a plus qu'un seul tube de l’été, mais plusieurs.

Un des derniers grands tubes de l’été, c’était Despacito. Sorti en 2017, Ce morceau de pop-reggaeton interprété par les Portoricains Luis Fonsi et Ramón Luis Ayala Rodríguez, alias Daddy Yankee, a fait le tour du monde. A tel point que le clip de cette chanson a été le premier à avoir atteint trois milliards de vues sur Youtube. L’année suivante, en 2018, la chanson que l’on entendait partout, c’était Djadja d’Aya Nakamura.

Un rythme dansant et des paroles légères

Les tubes de l’été ont quelques points communs et des ingrédients essentiels à mettre dans la recette. "Il faut un rythme dansant car l’été on aime danser et faire la fête. Il faut aussi des paroles légères, insouciantes, qui parlent d’amour, de rencontres, de flirts, de vacances", explique Jean-Marie Potiez, co-auteur du livre 101 tubes de l’été.

Mais les usages ont changé. Pendant très longtemps, les tubes étaient martelés sur toutes les radios. Aujourd'hui, la musique se consomme essentiellement sur les plateformes de streaming où un clic suffit à changer de chanson. C’est pour cela que l’année dernières, plusieurs morceaux se sont démarqués, comme Balance ton quoi d’Angèle ou Pookie d’Aya Nakamura. Il est donc probable que l’on compte plusieurs tubes de l’été en 2020.

Cela pourrait être Habibi de Kendji Girac selon Jean-Marie Potiez, ou encore Stupid Love de Lady Gaga. Chromatica, l’album de la chanteuse sorti fin mai, s’est déjà vendu à 300.000 exemplaires.

Europe 1
Par Angèle Chatelier, édité par Léa Leostic