Natasha St-Pier : "Pascal Obispo a changé ma vie"

  • A
  • A
Pascal Obispo et Natasha St-Pier au Champ de Mars à Paris, le 21 juin 2003 2:17
Pascal Obispo et Natasha St-Pier au Champ de Mars à Paris, le 21 juin 2003, lors d'un concert organisé par France 2 à l'occasion de la Fête de la musique. © BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
Invitée d'Europe 1, lundi, Natasha St-Pier, dont le nouvel album "Croire" sortira le 14 août, est revenue sur un moment déterminant de sa carrière. Sans l'aide et le soutien de l'artiste Pascal Obispo, la chanteuse aurait en effet abandonné la musique et serait rentrée au Canada pour devenir infirmière.
INTERVIEW

Natasha St-Pier, la chanteuse canadienne aux trois millions d'albums vendus et au double disque de platine, sortira son nouvel album Croire le 14 août prochain. Invitée de Ça fait du bien lundi, elle s'est confiée sur un épisode de sa vie, sans lequel elle aurait mis un terme à sa carrière de chanteuse. Sans l'intervention de Pascal Obispo, Natasha St-Pier ne ferait pas le même métier aujourd'hui. "Il a changé ma vie", a-t-elle déclaré sur Europe 1. 

"Je voulais arrêter la musique"

La chanteuse a rencontré Pascal Obispo, qui lui a "mis le pied à l'étrier de la musique française", sur un plateau d'émission de télévision. À ce moment-là, Natasha St-Pier a une vingtaine d'années. "Je voulais arrêter la musique parce que pour moi, chanteuse n'était pas un métier mais un passe-temps", explique-t-elle. "Je me disais qu'il fallait que je trouve un vrai métier. Je voulais rentrer au Canada, devenir infirmière, et passer à autre chose. Une vie d'adulte en fait", raconte-t-elle.

Mais au terme de l'émission, Pascal Obispo l'invite à "boire un café chez lui le soir même pour [lui] faire écouter des chansons". "Je le remercie. Il a changé ma vie", se souvient-elle. Grâce à lui, elle sort ses premiers tubes, Tu trouveras et Mourir demain. "J'ai l'impression qu'on met toujours sur ma route des gens dans des situations un peu étranges", observe-t-elle. "À chaque fois que quelqu'un arrive dans ma vie, ce n'est jamais de manière ordinaire mais je suis contente de vivre ces expériences humaines."

"C'est Pascal Obispo le premier qui m'a appris à dire non à des producteurs"

Ses vingt ans de carrière, Natasha St-Pier a donc le sentiment de les devoir en partie à Pascal Obsipo. "Pascal a eu une très grande importance dans ma vie", résume-t-elle. "Il a fait des chansons qui m'ont propulsée au devant de la scène", constate la chanteuse.

Le chanteur de Plus que tout au monde l'a aussi aidée à s'imposer dans le milieu de la musique. "C'est le premier qui m'a appris à dire non à des producteurs", explique-t-elle. "J'avais à l'époque un producteur qui était un peu abusif et qui gardait mes sous. Et c'est Pascal qui m'a défendue, et qui m'aidée à me sortir de cette situation", révèle-t-elle. C'est aussi Pascal Obispo qui "m'a appris que, même si j'étais jeune dans le métier, même si j'étais face à des gens qui avaient plus d'expérience que moi, j'avais le droit d'avoir une opinion", confie la chanteuse de 39 ans, reconnaissante.

Europe 1
Par Céline Brégand