Malgré la mort de sa mère, Véronique Sanson l'appelle toujours au téléphone

  • A
  • A
Véronique Sanson
Elle a beau avoir disparu depuis plus de 14 ans, Véronique Sanson appelle pourtant toujours sa mère, "l'icône de sa vie", au téléphone. © Capture d'écran
Partagez sur :
Invitée d'"Icônes" sur Europe 1, Véronique Sanson explique pourquoi appelle encore sa mère au téléphone, alors que cette dernière est morte le 1er septembre 2006. Une particularité dont elle a fait une chanson. L'artiste revient aussi sur un de ses autres titres, "Vols d'Horizons", qui rend hommage à une autre de ses icônes : Simone Veil.
INTERVIEW

Elle a beau avoir disparu depuis plus de 14 ans, Véronique Sanson appelle pourtant toujours sa mère, "l'icône de sa vie", au téléphone. Invité d'"Icônes" au micro de Michel Denisot sur Europe 1, l'autrice-compositrice-interprète revient sur la relation qu'elle entretenait avec Colette, "son modèle, l'image extraordinaire d'une femme extraordinaire". 

"Je l'appelle encore, bien qu'elle ne me réponde pas"

"C'est vrai que je l'appelle encore, bien qu'elle ne me réponde pas", glisse dans un sourire l'artiste de 71 ans. Des coups de fil qu'elle passe notamment dans les moments où elle "ne sait pas quelque chose" : "je décroche mon téléphone, je l'appelle et je me dis 'ah non flûte ! Elle est morte". Une particularité témoignant de la force de la relation entre les deux femmes que Véronique Sanson assume totalement, puisqu'elle en a même fait une chanson. Dix ans après la disparition de sa mère, le 1 septembre 2006, la chanteuse avait dévoilée en préambule de son 16ème album studio "Digne, dingues, donc..." un titre intitulé "Et je l'appelle encore". Une chanson mélancolique en forme d'hommage dans laquelle on peut notamment entendre "J'pensais pas pouvoir le faire/Sans avoir appelé ma mère/D'abord/Et je l'appelle encore".

Véronique Sanson en profite d'ailleurs pour confier une anecdote avec sa mère. "Elle m'avait dit qu'après sa mort, elle viendrait tous les soirs me chatouiller les doigts de pied. Mais j'ai été très déçue parce qu'elle ne l'a jamais fait", explique-t-elle dans un éclat de rire. 

"Vols d'Horizons", un titre en hommage à l'action de Simone Veil

Mais la mère de l'artiste n'est pas la seule à avoir fait l'objet d'un hommage en chanson. Toujours dans l'album "Digne, dingues, donc...", la chanson "Vols d'Horizons" évoque la condition féminine et plus particulièrement l'excision. Mais ce titre évoque aussi indirectement une des icônes de la chanteuse : Simone Veil, décédée le 30 juin 2017. "J'avais vraiment envie de lui rendre hommage, parce qu'elle a tellement fait pour les femmes. Elle a parlé de plein de trucs, notamment de l'excision."

Sans oublier que Simone Veil "était une grande féministe", rappelle Véronique Sanson au micro d'Europe 1. Un mouvement qu'embrasse également la chanteuse qui juge "épouvantable la manière dont on traite les femmes depuis des siècles et des millénaires".

Europe 1
Par Ugo Pascolo