Mais pourquoi Fary a-t-il autant de succès ?

  • A
  • A
Partagez sur :
Après Gad Elmaleh, Fary est le deuxième humoriste français à être distribué sur Netflix.

Vous avez peut-être vu son premier spectacle sur Netflix. Fary, 27 ans, originaire du Cap Vert, est un jeune prince du stand up qui cartonne. Son premier spectacle "Fary is the New black" avait été un succès, et là il joue son deuxième one-man-show "Hexagone" au Comédia à Paris, puis en tournée, et Bercy en mars.

"C’est pas abusé comment je suis stylé ?" Fary, le nouveau black avec ses dread locks en chignon, look de dandy  branché, charme, charisme et cette façon de s'adresser au public hyper décontracté : "c’est pas abusé comment je suis stylé ? Franchement ? Je ne le fais même pas exprès, en fait c’est un handicap au jour le jour car dès fois, je mets plus de temps à me préparer que le temps que je vais passer dehors, ce qui n’a aucun sens…"

Dans son nouveau spectacle, Fary parle de sa double culture française-africaine, de son rapport à la France, ce que c’est qu’être français. Et il cartonne auprès d'un public très métissé : "il est toujours très drôle, très juste, il dose très bien le sérieux et l’humour" ; "c’est un des seuls qui me fait pleurer de rire, tout en disant des choses vraies", peut-on entendre à la sortie du spectacle.

>> Découvrez Fary au Jamel Comedy club, en 2014 :

"Avec Netflix, on touche des gens que l’on ne touchait pas avant". Après Gad Elmaleh, Fary est le deuxième humoriste français à être distribué sur Netflix. Une stratégie gagnante pour lui : "on sait qu’avec Netflix, on touche des gens que l’on ne touchait pas avant. C’est un peu la télé pour les gens de mon âge, mais aussi la ménagère qui veut choisir ce qu’elle regarde. J’ai touché ces gens-là, qui ne font pas forcément l’effort ou qui n’ont pas la culture d’aller au théâtre. Mais l’idée, c’est d’avoir tout le monde".

Ce sera bientôt fait avec un Bercy en mars à l’Accor Hôtel Arena, au milieu de 15 000  fans

Europe 1
Par Diane Shenouda, édité par B.B