L'Eurovision 2019 va-t-il pouvoir être organisé en Israël ?

  • A
  • A
Le successeur de la chanteuse Netta Barzilai pourrait remporter le trophée ailleurs qu'en Israël.
Le successeur de la chanteuse Netta Barzilai pourrait remporter le trophée ailleurs qu'en Israël. © Francisco LEONG / AFP
Partagez sur :
En cas d'achoppement des négociations entre le diffuseur du concours et le gouvernement israélien, l'Eurovision serait organisé dans un autre pays que l'État hébreu.

Incertitudes autour de la tenue de l'Eurovision 2019 en Israël. Sur le papier, c'est l'État hébreu qui doit accueillir le concours de la chanson après la victoire en mai de Netta Barzilai à Lisbonne. Mais le bras de fer opposant le diffuseur Kan et le gouvernement de Benyamin Netanyahou sur le financement de l'événement pourrait empêcher Israël de présenter l'Eurovision l'année prochaine.

Une rallonge de 12 millions d'euros. Le diffuseur demande au gouvernement de l'aider à payer une garantie de 12 millions d'euros à l'Union européenne de radio-télévision (UER), organisateur de la grand-messe. Pour l'heure, l'exécutif israélien se refuse à mettre la main à la poche car, selon lui, le budget du diffuseur est suffisant pour couvrir l'événement.

L'ultimatum pour le paiement a été fixé à mardi. "C'est un point de non-retour", affirme le président de la chaîne Kan à propos de cette date butoir. "Par la suite, si le dépôt requis n'est pas versé à l'UER, il sera impossible de changer la situation et le concours de la chanson Eurovision 2019 ne pourra pas avoir lieu en Israël."