Les Destiny's Child se reforment le temps d'un medley au festival Coachella

, modifié à
  • A
  • A
les Destiny's Child ont interprété un medley de trois titres : "Lose my breath", "Say my name" et "Soldier". © Coachella
Partagez sur :

Tête d'affiche du festival de musique américain Coachella, Beyoncé a offert à ses fans la réunion qu'ils n'espéraient plus : celle des Destiny's Child.

Les fans l'attendaient depuis bien longtemps. Samedi soir, lors de l'immense festival de musique Coachella, en Californie, le groupe Destiny's Child s'est reformé l'espace de quelques minutes. Alors que Beyoncé livrait un concert qui, à coup sûr, restera dans les annales du festival (son mari, le rappeur Jay Z, et sa sœur, la chanteuse Solange Knowles, étaient présents à ses côtés pour plusieurs titres), ses deux anciennes partenaires Michelle Williams et Kelly Rowland l'ont rejoint sur scène, à la fin de son show.

Un medley de trois titres. Alors que le mythique groupe de R'n'b fête ses 20 ans cette année, les Destiny's Child ont interprété un medley de trois titres : Lose my breath, Say my name et Soldier. Le groupe, qui s'était séparé en 2005, n'avait pas livré de performance en live depuis un concert à la mi-temps du Superbowl en 2013 à La Nouvelle-Orléans. Les Destiny's Child ont vendu plus de 65 millions d'albums à travers le monde.