Le groupe AaRON raconte comment Jean-Claude Van Damme s'est retrouvé dans leur clip

  • A
  • A
Jean-Claude Van Damme dans le clip du morceau "Ultrarêve" d'AaRON 2:31
Jean-Claude Van Damme dans le clip du morceau "Ultrarêve" d'AaRON © Capture YouTube
Partagez sur :
Invités d'Emilie Mazoyer dans "Musique!", mardi soir, Simon Buret et Olivier Coursier du groupe AaRON présentent "Anatomy of light", leur nouvel album. Ils racontent notamment comment ils se sont, à leur grande surprise, retrouvés à travailler avec Jean-Claude Van Damme, qui danse dans le clip de leur titre "Ultrarêve".
INTERVIEW

"Ça fait un petit bout de temps qu'on existe, mais on a toujours des moments un peu fous comme ça". C'est avec étonnement que le groupe français AaRON se souvient de leur premier échange avec le comédien Jean-Claude Van Damme. Un coup de téléphone qui va les amener jusqu'à faire tourner le fantasque acteur dans le clip de leur chanson Ultrarêve, comme ils le racontent mardi au micro d'Emilie Mazoyer dans l'émission Musique !.

Le groupe avait déjà entendu dire de Jean-Claude Van Damme appréciait leur musique, mais ils ne l'avaient jamais rencontré. "Un jour, on a reçu un coup de fil de Jean-Claude qui disait qu'il voulait travailler avec nous. J'ai quand même pris cinq minutes pour m'assurer que c'était vraiment Jean-Claude Vandamme au téléphone", se souvient le chanteur Simon Buret.

"Qu'on le veuille ou non, c'est une icône"

Le duo rencontre l'acteur, et le courant passe. Au moment de penser au clip de leur chanson Ultrarêve, il cherche une personne qui pourrait porter le propos du titre. "La phrase principale c'est 'N'aie pas peur, il n'y a pas d'erreur'. Ça parle de manger ses démons, de les accepter, de comprendre qu'on est la somme de tout ce qui nous traverse. Et que ce n'est pas très grave si on foire", explique le chanteur.

Et le nom de Jean-Claude Van Damme leur vient alors comme une évidence. "On s'est demandé qui aurait ce statut d'icône, qui fait que les paroles seraient écoutées et que ça serait un drapeau un peu posé comme ça dans ce désert de nouvelles technologies et de choses qui font peur", précise Olivier Buret. "Jean-Claude Vandamme à ce statut. Qu'on le veuille ou non, c'est une icône".

Le duo a aussi été séduit par la liberté qu'incarne l'acteur et cascadeur belge. "Il y a quelque chose de lumineux chez ce bonhomme. On le voulait tellement libre qu'à la fin, il devient chef d'orchestre des vagues dans le clip", se réjouit le chanteur. "L'idée, c'était que cette personne prenne la parole et dise 'N'aie pas peur. Y'a pas d'erreur', comme pour dire 'Si moi je suis là, c'est que tu peux le faire aussi'."

Europe 1
Par Alexis Patri