Jean Benguigui : "Je m'inspire de mon père"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Chez Laurence Boccolini, le comédien était ému au moment d'évoquer son père, alors qu'il parlait de la pièce "La moustâche", dans laquelle il joue à partir du 4 septembre.
LAURENCE BOCCOLINI

Jean Benguigui est sur les planches, à partir du 4 septembre, pour la pièce La moustâche, mise en scène par Jean-Luc Moreau. Chez Laurence Boccolini mardi, le comédien était ému au moment de parler de son père, alors que l'animatrice l'interrogeait sur son rôle dans la pièce.

"Je pense toujours à mes parents, à ceux qui sont partis". Dans La moustâche, Jean Benguigui campe un beau-père, qui rencontre son gendre pour la première fois. Interrogé par Laurence Boccolini, qui lui demandait "quelle était la petite part de votre père que vous mettez dans ce personnage", le comédien a répondu, ému. "J'aimais beaucoup mon père et je m'inspire de lui pour des choses que je n'ai pas autant que lui : la douceur, la bonté, il avait énormément d'amour en lui", confie Jean Benguigui. "Je pense toujours à mes parents, à ceux qui sont partis".

 

>> Etes-vous prêts à jouer le jeu ? Tous les jours de 16h à 17h avec Laurence Boccolini. Retrouvez le replay de l’émission ici

"Par exemple, quand je joue en matinée, ma mère qui est décédée depuis longtemps, il me semble que je la vois au quatrième rang", indique le comédien. "Je crois que je deviens cacochyme", lance Jean Benguigui au sujet de cet exemple qu'il cite, "mais ce n'est pas que ça : en vieillissant, nos absents prennent de plus en plus de place dans notre inconscient et dans notre environnement."

 

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau