"Je dormais dans la baignoire" : Clara Luciani raconte "la débrouille" de ses débuts

, modifié à
  • A
  • A
Clara Luciani 1:37
Clara Luciani publie son album "Cœur" © Europe 1
Partagez sur :
Avant de devenir célèbre en solo, Clara Luciani a été l'une des chanteuses de La Femme. Invitée vendredi de "Culture Médias" pour présenter son nouvel album "Cœur", la chanteuse se souvient des concerts donnés avec le groupe en Angleterre, et des premières scènes payées essentiellement en bières tièdes.
INTERVIEW

Il est déjà loin le temps des débuts pour Clara Luciani. La chanteuse publie vendredi Cœur, un deuxième album qu'elle présente le jour de sa sortie dans l'émission Culture Médias. La chanteuse se souvient également au micro de Philippe Vandel de ses premières scènes avec le groupe La Femme, et notamment de l'aventure de leurs concerts en Angleterre. Grande timide, Clara Luciani avait hésité à rejoindre le groupe, qui l'avait convaincu en lui disant "Tu devrais quand même vraiment venir, parce que quand on passera à la radio tu t'en mordras les doigts".

Et c'est en effet avec La Femme que Clara Luciani connaît ses premiers succès, et ses premières scènes à l'étranger. "C'était extraordinaire. J'ai vraiment passé des moments fabuleux", se souvient la chanteuse, sourire aux lèvres, en évoquant les concerts du groupe en Angleterre.

"On trouvait ça normal"

"Mais c'est vrai qu'on était payés 20 livres et quelques bières tièdes pour sept membres du groupe", ajoute-t-elle, s'amusant de la situation d'alors. "On n'avait pas d'endroit où dormir, donc Marlon, qui fait partie du groupe, demandait chaque soir sur scène chez qui on pouvait dormir le soir même. Une fois, je me suis retrouvée à dormir dans une baignoire, c'était la débrouille !"

Les choses ont depuis bien changé pour Clara Luciani, qui garde cependant un très bon souvenir de cette période. "On trouvait ça normal. Je pense que c'est aussi la force de la jeunesse", explique-t-elle. "C'est vrai que maintenant, je crois que je me suis habituée aussi à un certain confort. Si demain je devais dormir dans des baignoires après mes concerts, peut-être que je le vivrais un peu plus mal."

Malgré le succès de sa carrière solo, la chanteuse est très loin d'avoir coupé les ponts avec le groupe de ses débuts, qui continue de son côté à faire carrière. "Je pense que La Femme se considère davantage comme un collectif que comme un groupe. A l'époque, on était peut-être deux ou trois chanteuses", précise Clara Luciani. "Donc je n'ai jamais eu l'impression de rejoindre le groupe, ni de le quitter. Encore aujourd'hui, il m'arrive de les retrouver, de faire des chœurs sur leurs chansons. Je suis venue chanter avec eux pour leur Zénith. Ça reste ma famille."

Europe 1
Par Alexis Patri