Henri Dès raconte son premier Olympia catastrophique : "il y avait 18 personnes"

  • A
  • A
Partagez sur :
Programmé trois fois dans la mythique salle parisienne en 1986, Henri Dès a vécu une première expérience à l'Olympia complètement ratée, a-t-il expliqué chez Laurence Boccolini.

Henri Dès s'est lancé en 1977 dans la chanson pour enfants, avec un succès immédiat pour son premier disque, Cache-cache. Mais lors de ses premières dates dans la salle mythique de l'Olympia, tout ne s'est pas déroulé comme prévu. Le chanteur raconte cette anecdote chez Laurence Boccolini.

18 spectateurs au premier concert. 94 dates à l'Olympia en 41 années de carrière. Henri Dès est devenu, au fil du temps, un quasi habitué des lieux. Pourtant, en 1986, tout avait mal commencé. "J'avais trois dates de programmées, mais au même moment, il y avait eu l'attentat de la rue de Rennes, juste devant le magasin Tati, à Paris", se souvient le chanteur. Les jours d'après, Paris ressemblait à une autre ville. "La Tour Eiffel était désertée, le musée Grévin était vide", se remémore l’interprète de La Machine.

>> Êtes-vous prêts à jouer le jeu ? Tous les jours de 16h à 17h avec Laurence Boccolini.  Retrouvez le replay de l’émission ici

Les gens ne se pressaient pas non plus aux concerts, de peur d'un nouvel attentat. Résultat, Henri Dès a fait son premier Olympia devant... 18 personnes. "Le deuxième soir, il y en avait 60", indique le chanteur. "Deux ans plus tard, j'ai appelé Jean-Michel Boris (directeur de la salle, ndlr), et on a convenu de faire de nouvelles dates", explique Henri Dès. Cette fois-ci, le chanteur fera salle comble sur sept dates. Le début d'une histoire d'amour entre l'artiste et le lieu.

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau