Guillaume de Tonquédec : partager l'affiche avec des poules, "c'était extraordinaire !"

, modifié à
  • A
  • A
L'acteur Guillaume de Tonquédec était l'invité de Matthieu Noël, jeudi sur Europe 1. 4:02
L'acteur Guillaume de Tonquédec était l'invité de Matthieu Noël, jeudi sur Europe 1. © Europe 1
Partagez sur :
Alors que quatre films dans lesquels il joue sont actuellement disponibles en vidéo à la demande, l'acteur Guillaume de Tonquédec, invité d'Europe 1 jeudi, est revenu tout particulièrement sur son rôle dans le film "Roxane" dans lequel il a joué entouré de 16.000 poules, "très bonne comédiennes".
INTERVIEW

Quatre films dans lesquels il a joué sont actuellement disponibles en VOD. L'Esprit de famille, Let's dance, Place des Victoires et Roxane. Mais laquelle de ses expériences l'a le plus marqué ? Dans lequel de ces films Guillaume de Tonquédec se préfère-t-il ? Invité de L'équipée sauvage, jeudi sur Europe 1, l'acteur révélé au grand public dans le rôle de Renaud Lepic dans la série télévisée Fais pas ci, fais pas ça, en 2007, a notamment expliqué avec humour pourquoi Roxane a particulièrement marqué son esprit.

16.000 poules figurantes, "c'était extraordinaire !"

S'il dit adorer ces quatre films et avoir été particulièrement bouleversé par L'Esprit de famille, la poule Roxane a elle aussi piqué son coeur. "Le scénario m'a emballé parce que c'est plein de poésie", dit-il. "Ça parle d'un petit agriculteur qui risque de perdre son entreprise de poules pondeuses. Il va décider de s'emparer des réseaux sociaux pour essayer de faire des vidéos en mettant en scène ses poules afin que les gens viennent acheter ses oeufs, et pas ceux de la grande distribution".

Dans ce film, Guillaume de Tonquédec incarne le personnage de Raymond, agriculteur breton qui, pour rendre ses poules heureuses, leur déclame des tirades de Cyrano de Bergerac. "Jouer avec de vraies poules, c'était extraordinaire", assure-t-il. "Ce sont de très bonne comédiennes !" Pour ce film, 16.000 poules figurantes ont rejoint le casting, "le plus gros budget du cinéma français en figuration", s'amuse Guillaume de Tonquédec. Preuve de son attachement pour ce film et pour Roxane, la poule blanche avec qui il partage l'affiche vit aujourd'hui avec lui. "Je l'ai adoptée, elle est dans mon jardin et elle pond des oeufs."

Peur d'être perçu comme "Tonquédec déguisé en paysan"

Par ailleurs, Guillaume de Tonquédec est resté attaché au personnage de Raymond. "Il a toujours caché ce talent et cet amour de la littérature parce qu'il n'est pas allé à l'école très longtemps et avait honte de cette chose cachée en lui." Un rôle qui fait écho à sa propre vie. "Ça m'a beaucoup touché parce que j'ai moi-même eu beaucoup de difficultés à lire et à écrire, et aujourd'hui je travaille avec les mots tous les jours."

À l'origine, Guillaume de Tonquédec est un homme des planches. Après plusieurs années au théâtre, il s'est fait connaître du grand public grâce à la série Fais pas ci, fais pas ça (2007), puis le film Le Prénom (2012). "Quand la popularité m'est tombée dessus, j'ai pu choisir les rôles que je voulais", explique-t-il. "On m'a beaucoup dit non, et maintenant c'est moi qui dis non."

L'acteur n'en est pas moins resté quelqu'un qui doute, constamment. Pour son rôle dans Roxane, Guillaume de Tonquédec dit avoir eu très peur d'être perçu comme "Tonquédec déguisé en paysan". "Le sujet m'a beaucoup touché. J'ai rencontré des agriculteurs qui m'ont parlé de leurs difficultés. Tout d'un coup, ça devient réel et vous devenez un peu leur porte-parole", raconte-t-il. "Je me devais de les respecter : je ne voulais pas que l'on voie un acteur parisien déguisé en paysan breton, ç'aurait été une insulte pour eux."

Europe 1
Par Pauline Rouquette