Le plaidoyer de Dominique Besnehard en faveur de Roselyne Bachelot

, modifié à
  • A
  • A
Dominique Besnehard lors de son apparition dans la série "Dix pour cent" 1:04
Dominique Besnehard lors de son apparition dans la série "Dix pour cent" © Sébastien BERDA / AFP
Partagez sur :
Dominique Besnehard, acteur et producteur de cinéma français, a fait une petite confession à Anne Roumanoff lors de l'émission Ça fait du bien sur Europe 1, lundi : il apprécie beaucoup la nouvelle ministre de la Culture, Roselyne Bachelot.
INTERVIEW

L'acteur et producteur de cinéma français Dominique Besnehard était sur Europe 1, lundi. A cette occasion, l'invité de l'émission d'Anne Roumanoff Ça fait du bien, nous a confié se réjouir de la nomination de Roselyne Bachelot au ministère de la Culture. Il a même suivi quotidiennement, pendant le confinement imposé par le coronavirus, l'émission de la désormais nouvelle ministre de la Culture.

"Elle a quand même été très mal traitée par les médecins, or j'ai trouvé qu'elle avait une bonne attitude", confie encore Dominique Besnehard, en référence au passage de Roselyne Bachelot au ministère de la Santé de 2007 à 2010. Quant à la récente nomination de Roselyne Bachelot au ministère de la Culture, le producteur ne mâche pas ses mots : "C'est une bonne idée !". Selon lui, Roselyne Bachelot aime la culture et voulait vraiment ce poste, et aucun autre. "Elle revient à la politique avec le poste qu'elle voulait avoir". "Elle n'a rien à perdre", dit-il encore à propos de ce retour en politique.

Roselyne Bachelot "est à l'écoute"

Dominique Besnehard connaît personnellement Roselyne Bachelot. Le frère du producteur vient d'Angers, tout comme elle. Et il témoigne de son attachement au secteur culturel. "Elle venait au festival d'Angoulême alors qu'elle n'avait plus rien à y faire, juste pour son plaisir, elle est tout le temps au théâtre". Suffisant pour faire d'elle une bonne ministre de la Culture ? "En tout cas, elle est à l'écoute", conclut l'acteur.