Bob Sinclar sur son morceau devenu hymne de la Star Ac : "Ça été un virage incroyable pour moi !"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le DJ et producteur Bob Sinclar revient sur son tube "Love Generation", devenu l'hymne de l'émission de télé réalité musicale Star Academy. Il explique au micro d'Emilie Mazoyer comment il s'est laissé convaincre et ce que ça a changé pour lui.  
INTERVIEW

Invité de l'émission Musique ! lundi, Bob Sinclar s'est replongé dans un souvenir datant de 2005, époque à laquelle son morceau "Love Generation" a été choisi pour devenir la musique du générique de la Star Academy. L'émission de téléréalité musicale, qui a révélé entre autres les chanteuses Jenifer, Olivia Ruiz et Elodie Frégé, lançait alors sa cinquième saison. "2005, c'est le tournant en fait. Je signe le morceau chez Barclay, chez Universal, et Pascal Nègre m'appelle en me disant : 'on a la possibilité de synchroniser le titre avec la Star Ac'", raconte Bob Sinclar. 

"Pascal Nègre me disait de ne pas fermer la porte au succès"

A l'époque, le DJ doute et hésite, lui qui était plutôt étiqueté underground, avec une crédibilité. Il doit donc choisir s'il veut associer son image et sa musique avec une émission grand public. Mais Pascal Nègre insiste pendant près d'un mois. "Il me disait 'ferme pas la porte au succès. Là, ça va être monstrueux pour toi'', se souvient le DJ. Après réflexion, Bob Sinclar accepte. "Je me dis qu'après tout le travail que j'ai fait pendant dix ans avec mon label, peut-être que c'est le moment et c'est vrai que ça a été un virage incroyable pour moi !", admet-il.  

Sa vie aurait-elle été différente s'il avait refusé ? Bob Sinclar ne s'est jamais vraiment posé la question. "J'ai fait les choses tout à fait naturellement, avec sincérité", assure-t-il. "Je n'ai jamais cherché à galvauder ma musique, ni à ce qu'elle ressemble à quelque chose déjà sur le marché. A ce moment là, quatre accords de guitare acoustique avec un chanteur jamaïcain dessus, ça ne s'était jamais vu auparavant et ça a fait danser les gens !"

"Je pense que cette starification des DJ passe par là"

Un morceau de musique de DJ n'était en tout cas jamais passé en prime time. "Synchroniser une musique, c'est plus facile que de la jouer dans les clubs", note Bob Sinclar. "Et à la base, ce n'était pas la structure d'un morceau club pour danser mais il y avait une telle énergie que les gens se le sont finalement approprié", ajoute l'artiste.  

Ce morceau signe l'envol de la carrière de Bob Sinclar, qui est appelé par la Star Academy pour faire le live à l'antenne. "C'est là que les gens ont commencé à faire cette identification des DJ. Ils mettaient un visage sur la musique et ça a été quelque chose d'énorme", se souvient-il. Il ajoute : "ils ont vu que le DJ était bankable au niveau de la télé parce que ça faisait bouger les gens. Ils ont enchaîné les DJ et je pense cette identification, cette starification des DJ, et cette crédibilité partent de là."

Europe 1
Par Céline Brégand