Bernard Pivot quitte l'Académie Goncourt : "Je laisse la place à quelqu'un de plus jeune"

  • A
  • A
1:38
© Eric FEFERBERG / AFP
Partagez sur :
Bernard Pivot a pris mardi sa retraite de la présidence de l'Académie Goncourt. Le journaliste a expliqué sur Europe 1 vouloir laisser "(sa) place à quelqu'un de beaucoup plus jeune". 
INTERVIEW

Bernard Pivot prend une retraite bien méritée. Le célèbre journaliste a quitté mardi la prestigieuse Académie Goncourt, dont il était le président depuis cinq ans. "Je laisse la place à quelqu'un de beaucoup plus jeune que moi, je l'espère (il a 84 ans, ndlr). Par une sorte d'égoïsme bien naturel quand on prend de l'âge, je veux retrouver le plein usage de mon temps, notamment l'été quand il faut lire et lire encore, au lieu de profiter de sa famille, des vacances et de la mer", a-t-il expliqué sur Europe 1.

Bernard Pivot, qui a accédé à la notoriété grâce à l'émission littéraire "Apostrophes", est entré en 2004 à l'Académie Goncourt. Il a été le premier non-écrivain à rejoindre la prestigieuse institution. "Le plus grand moment pour moi était mon élection. C'était inespéré, puisque seuls les écrivains entrent à l'Académie Goncourt, j'étais journaliste", se rappelle-t-il. Sur Twitter, l'Académie Goncourt a mis en ligne une photo des académiciens fêtant le départ de leur président, qui leur avait fait part cet été de son souhait de se retirer. Les festivités se sont déroulées chez Drouant, le restaurant dans le centre de Paris où est chaque année annoncé le lauréat du plus prestigieux prix littéraire du monde francophone.