Anémone en cinq films, des rôles à faire rire et pleurer

, modifié à
  • A
  • A
Anne Bourguignon, de son nom de scène Anémone, a joué quelque 70 films dans sa carrière.
Anne Bourguignon, de son nom de scène Anémone, a joué quelque 70 films dans sa carrière. © GEORGES BENDRIHEM / AFP
Partagez sur :
L’actrice Anémone, célèbre notamment pour son rôle dans "Le père Noël est une ordure", a tourné dans plusieurs dizaines de films qui l'ont rendu très populaire dans les années 1980. 

Des rôles de jeune fille ingénue à ceux de grand-mère ronchonne, en passant par des rôles plus sensibles, Anémone a fait autant rire que pleurer. L’actrice, décédée mardi à l’âge de 68 ans, a participé à plus de 70 films et une vingtaine de pièces de théâtre au cours de sa longue carrière.

De son vrai nom, Anne Bourguignon, elle tire son pseudo de son tout premier film, Anémone, réalisé par Philippe Garrel, une figure de la Nouvelle vague. Si Coluche lui offre son premier grand rôle au cinéma en 1977 avec Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine, elle se fait d’abord connaître du grand public en démarrant sa carrière dans le café-théâtre au sein de la troupe du Splendid. En 1979, elle crée sur scène la pièce de théâtre écrite par la troupe du Splendid : Le père Noël est une ordure, qui sera adaptée au cinéma en 1982. Son rôle de Thérèse lui vaut un énorme succès auprès du public.

Anémone a remporté le César de la meilleure actrice pour son rôle dans Le Grand Chemin en 1988. Dans les années 1980, actrice très populaire, elle tient notamment la vedette de nombreuses comédies. Au théâtre comme au cinéma, mais aussi sur le petit écran, Anémone n’a jamais raccroché. En décembre 2017, elle annonce mettre fin à sa carrière, et choisi alors de vivre dans un petit village du Poitou. C’est là où, malade depuis quelques années, l’artiste engagée, écologiste de la première heure, s’est éteinte mardi matin.

Anémone

En 1966, âgée de 16 ans, Anne Bourguignon joue dans le film Anémone de Philippe Garrel, dont elle tirera son nom de scène. C'est le seul film de sa carrière dans lequel son vrai nom apparaît dans le générique. 

Le père Noël est une ordure

"C'est fin, très fin, ça se mange sans faim", "Oh une serpillière, c'est formidable Thérèse, je suis ravi... Non Pierre c'est un gilet" : ces répliques du père Noël est une ordure sont devenues cultes, tout comme le personnage de Thérèse, une bénévole un peu coincée de SOS Amitié, joué par Anémone. La pièce de théâtre à succès de 1979 a été adaptée au cinéma en 1982, faisant d’Anémone une actrice très populaire dans les années 1980.

Le Grand Chemin

A l'affiche de nombreuses comédies comme Viens chez moi, j'habite chez une copine (1982), elle incarne aussi des rôles plus sensibles comme le personnage de Marcelle dans Le Grand chemin (1987), de Jean-Loup-Hubert, qui lui vaudra un César de la meilleure actrice l'année suivante.

Le quart d’heure américain

Anémone partage l’affiche du Quart d’heure américain, réalisé par Philippe Galland, avec Gérard Jugnot, en 1982.

Le Mariage du siècle

Toujours sous la direction de Philippe Galland, Anémone incarne la princesse Charlotte dans Le Mariage du siècle, en 1985.

Le Petit Nicolas 

Plus récemment, Anémone a joué dans Le Petit Nicolas, sorti en 2009, aux côtés d’un casting cinq étoiles avec entre autres Valérie Lemercier, François-Xavier Demaison ou encore Sandrine Kiberlain. Elle continue à beaucoup tourner jusqu'en 2018 avec La monnaie de leur pièce d'Anne Le Ny, son dernier long-métrage.

Europe 1
Par Europe1.fr