Agnès Varda touchée "en plein cœur" par la mort de Michel Legrand

, modifié à
  • A
  • A
Michel Legrand était resté proche d'Agnès Varda tout au long de sa vie.
Michel Legrand était resté proche d'Agnès Varda tout au long de sa vie. © MARIO GOLDMAN / AFP
Partagez sur :
La réalisatrice Agnès Varda s'est émue de la mort de Michel Legrand, qui avait composé la musique de son film "Cléo de 5 à 7" et était le collaborateur éternel de son mari Jacques Demy.

Agnès Varda, figure de la Nouvelle Vague, a souligné avoir été touchée "en plein cœur" par la mort du compositeur Michel Legrand, selon un communiqué de la réalisatrice transmis samedi à l'AFP. "La mort de Michel Legrand atteint notre famille en plein cœur (…) On a aimé voir Michel heureux dans les dernières années de sa vie et toujours en création et en concerts", a affirmé la réalisatrice, pour qui Legrand a notamment composé la musique de son film Cléo de 5 à 7 (1962).

 

De 17h à 20h, Europe 1 rend homme à Michel Legrand. Découvrez le programme de nos émissions spéciales ici.

Une vie partagée. Elle salue aussi "l'aventure artistique unique" partagée entre le compositeur et son mari Jacques Demy, à travers notamment les films mythiques Les Parapluies de Cherbourg (1964) et Les Demoiselles de Rochefort (1967).  "J'ai partagé cette époque heureuse de leurs vies et leur amitié joyeuse, nos enfants ont joué ensemble et eux deux entre deux séances de travail aimaient jouer aux circuits électriques de petites voitures et petits trains", se souvient-elle. "La bonne humeur, la mélancolie, l'énergie et la fantaisie étaient alternativement leurs inspirations", rappelle la réalisatrice, âgée de 90 ans.