Coupe du monde : revivez la victoire du Brésil contre le Mexique

, modifié à
  • A
  • A
Neymar a été décisif pour le Brésil. © Fabrice COFFRINI / AFP
Partagez sur :

La Seleçao a battu le Mexique (2-0) et s'est logiquement qualifiée pour les quarts de finale, lundi. Neymar a été le grand artisan de la belle victoire brésilienne, avec un but et en étant à l'origine du deuxième.

L'ESSENTIEL

Le Brésil prend date ! La Seleçao a signé un beau succès face au Mexique (2-0), lundi en huitièmes de finale de la Coupe du monde. Neymar a été l'homme du match avec un but (51e) et en étant à l'origine du deuxième, signé Roberto Firmino (88e). Les Brésiliens, impressionnants notamment en seconde période, affronteront la Belgique ou le Japon en quarts de finale. Le Mexique n'a existé que 20 minutes, avant de subir la domination brésilienne. Il faudra être très, très fort pour battre ce Brésil-là. 

>> Revivez la rencontre dans les conditions du direct 

BRÉSIL - MEXIQUE : 2 - 0

But : Neymar (51e), Roberto Firmino (88e)

Le point final : le Brésil se qualifie en quarts de finale après une belle victoire face au Mexique (2-0). Neymar a été l'homme du match avec un but, puis en étant à l'origine du deuxième, signé Roberto Firmino. Le Mexique a inquiété la Seleçao pendant 20 minutes mais a ensuite subi la domination adverse. Les Brésiliens ont été impressionnants de maîtrise en seconde période et prennent date pour la suite de la compétition. 

Le point à la 90e : Firmino plie la rencontre ! Le Brésil ajoute un deuxième but par Roberto Firmino, tout juste entré en jeu (88e). L'attaquant de Liverpool profite d'une accélération de Neymar, dont la frappe est repoussée du bout du pied par Ochoa, pour pousser la balle au fond des filets. La Seleçao va se qualifier pour les quarts de finale. 

Le point à la 85e : le Brésil gère son avance. Les Brésiliens, impressionnants de calme et de maîtrise en seconde période, ne sont pas inquiétés par le Mexique, incapable de s'approcher des buts d'Alisson. La Seleçao file vers les quarts de finale. 

Le point à la 75e : Neymar est dans tous les coups. Il est d'abord proche du doublé. Après une action collective sublime, sa frappe est contrée par Salcedo et passe de peu à côté du but mexicain (68e). Quelques minutes plus tard, le "Ney" est impliqué dans une altercation avec Layun, qui lui a marché sur la cheville en dehors du terrain (73e). Neymar se roule par terre, mais l'arbitre ne sanctionne pas le joueur mexicain.  

Le point à la 65e : Ochoa enchaîne les parades ! Le gardien mexicain permet à son équipe de rester en vie avec des nouveaux arrêts. Il s'interpose d'abord sur une frappe à bout portant de Paulinho, au point de penalty, après un centre en retrait de Fagner (59e). Puis Willian bute à son tour sur l'ancien gardien d'Ajaccio, après un tir puissant (63e). Le Mexique subit totalement et est à deux doigts de craquer. 

Le point à la 55e : le Brésil trouve la faille grâce à Neymar ! L'attaquant du PSG décale Willian d'une talonnade sublime à l'entrée de la surface. L'ailier de Chelsea déborde et centre fort devant le but, le "Ney" tacle et propulse la balle au fond des filets (51e). C'est mérité pour la Seleçao et pour Neymar, excellent depuis le début du match. 

Le point à la 46e : c'est reparti pour la deuxième période. A noter un changement côté mexicain, avec la sortie de Marquez, remplacé par Layun. 

Le point à la mi-temps : le Brésil et le Mexique sont à égalité (0-0) à la pause, après 45 minutes magnifiques. Les Mexicains ont dominé les 20 premières minutes et se sont procurés plusieurs situations chaudes. La Seleçao a ensuite pris le dessus et a obtenu les deux plus grosses occasions, par Neymar et Gabriel Jesus, bien repoussées par Ochoa. Rien n'est fait dans ce match de très haut niveau. 

Le point à la 40e : la Seleçao continue d'appuyer. Gabriel Jesus se procure une grosse occasion. L'attaquant de Manchester City entre dans la surface, accélère et frappe fort sur Ochoa, qui repousse. Le Mexique se dégage en catastrophe (33e). Neymar est ensuite victime d'une grosse faute d'Alvarez, mais il parvient à se relever et frappe dans la foulée un coup franc aux 30 mètres, deux mètres au dessus du but de la "Tri" (38e). Pour le moment, la défense mexicaine résiste. 

Le point à la 30e : le Brésil réplique et est tout proche d'ouvrir le score. Neymar, lancé sur le côté gauche, réalise un festival et efface deux défenseurs dans la surface. La star du PSG ouvre son pied aux 6 mètres, mais Ochoa remporte son duel d'une belle "manchette" (25e). Dans la foulée la défense mexicaine se dégage très difficilement sur un coup franc (26e). Gros temps fort brésilien.

Le point à la 20e : le Mexique met énormément d'intensité. La "Tri" met à mal le Brésil par sa vitesse et son pressing. Le centre de Lozano, de la droite, est tout proche de trouver Chicharito (15e). Les Brésiliens répliquent par des accélérations de ses attaquants, mais la défense mexicaine résiste. Le Mexique arrivera-t-il à tenir 90 minutes à ce rythme ? 

Le point à la 10e : ça démarre fort. Le Mexique s'est procuré la première occasion sur un centre de Guardado repoussé par Alisson. Lozano reprend de volée, mais c'est contré de justesse par la défense brésilienne (2e). La Seleçao a répliqué par une frappe puissante de Neymar repoussée des poings par Ochoa. Le rythme est déjà très élevé. 

Le point sur le coup d'envoi : c'est parti entre le Brésil et le Mexique, dans une formidable ambiance ! 

Le point statistiques : le Mexique, encore maudit en huitièmes ? La "Tri" dispute son septième huitième de finale de suite en Coupe du monde. Sauf que depuis 1994, elle a toujours été éliminée à ce stade de la compétition (de 1994 à 2014). Les Mexicains vont-ils enfin vaincre la malédiction ? Ce serait un exploit monumental. 

Le point sur les compositions : Rafael Marquez titulaire. Grosse surprise dans le onze du Mexique : le vétéran Rafael Marquez, 39 ans, est titulaire au poste de milieu défensif. Ce changement envoie Miguel Layun sur le banc. Pour le reste, c'est du classique des deux côtés, avec "Chicharito" Hernandez en pointe côté mexicain, et une attaque Willian-Coutinho-Neymar pour la Seleçao, avec Gabriel Jesus en pointe.  

Brésil : Alisson - Fagner, Thiago Silva (cap), Miranda, Filipe Luis - Paulinho, Casemiro - Willian, Coutinho, Neymar - Gabriel Jesus

Mexique : Ochoa - Salcedo, Ayala, Alvarez, Gallardo - Marquez, Herrera, Guardado (cap) - Vela, Hernandez, Lozano 

Le point sur l'avant-match : chaude ambiance à Samara. Il devrait faire très chaud à Samara, avec des températures supérieures à 30 degrés au coup d'envoi. En tribunes également, les dizaines de milliers de supporters brésiliens et mexicains devraient faire grimper d'un cran le thermomètre.