Coupe du monde 2018, groupe G : le Belgique et l’Angleterre favoris, la Tunisie pour un exploit

, modifié à
  • A
  • A
Eden Hazard (à gauche) et Harry Kane (à droite) : deux forces offensives pour mener la Belgique et l'Angleterre le plus loin possible
Eden Hazard (à gauche) et Harry Kane (à droite) : deux forces offensives pour mener la Belgique et l'Angleterre le plus loin possible © JOHN THYS, FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Dans un groupe où les deux tickets pour les huitièmes semblent, sauf faux-pas, promis à la Belgique et l’Angleterre, la Tunisie va tenter de faire sa place.

Belgique, Angleterre, Tunisie, Panama. Dans ce groupe de haut-vol, les deux premiers sont les grands favoris pour aller en huitièmes de finale. La Tunisie devra faire un exploit pour se qualifier, alors que le Panama essayera de bien figurer dans un groupe qui semble trop grand pour lui.

Le favori n°1 : la Belgique

Les coéquipiers d’Eden Hazard sont logiquement favoris d’un groupe largement à leur portée. Dominateurs de leur poule de qualification, cette équipe compte dans tous les secteurs de jeu de grands noms : Courtois dans les buts, Kompany, Meunier et Vermaelen en défense, De Buryne, Fellaini, Dembélé au milieu, Lukaku, Hazard et Batshuayi en attaque. Manque le milieu de terrain de la Roma, Radja Nainggolan, populaire en Belgique, mais non sélectionné par Roberto Martínez. Une polémique qui pourrait tenir la préparation des Diables rouges, invaincus depuis septembre 2016.

Le favori n°2 : l’Angleterre

Le pays du football fait toujours partie des outsiders du Mondial. Qualifiée facilement pour la Russie, l’Angleterre reste sur trois matches nuls contre le Brésil, l’Italie et l’Allemagne et une victoire contre les Pays-Bas. Les hommes de Gareth Southgate devront faire sans leur milieu de terrain, Oxlade-Chamberlain, blessé. Mais avec l’avant-centre de Tottenham, Harry Kane, auteur de 30 buts cette saison en Premier League, l’Angleterre a un atout offensif certain.

L’outsider : la Tunisie

La Tunisie aura fort à faire pour se qualifier en huitièmes de finale, et faire mieux que leurs cinq premières participations au Mondial. L’attaquant rennais Wahib Khazri, 9 buts en 24 matchs de Ligue 1 cette saison, aura pour mission d’emmener le plus loin possible les “Aigles de Carthage”. Invaincus depuis le mois de janvier 2017, les Tunisiens devront faire sans leur attaquant star Youssef Msakni, victime d’une rupture des ligaments croisés avec le club qatari d’Al-Duhail.

Le petit Poucet : le Panama

Pour sa première Coupe du monde, le Panama s’est qualifié contre le Costa Rica grâce à un but imaginaire au terme d'un cafouillage dans la surface. Le quotidien local El Siglo a même titré "Dieu est Panaméen". Plus petite équipe de ce groupe, le Panama pourra compter sur l’attaquant du Whitecaps de Vancouver (MLS), Blas Pérez. Avec 116 sélections et 39 buts sont expérience sera précieuse aux Canaleros.

Calendrier du groupe G :

  • Lundi 18 juin, 17h : Belgique - Panama (Sotchi, BeIn Sports)
  • Lundi 18 juin, 20h : Tunisie - Angleterre (Volgogrand, TF1 et BeIn Sports)
  • Samedi 23 juin, 14h : Belgique - Tunisie (Sotchi, BeIn Sports)
  • Dimanche 24 juin, 14h : Angleterre - Panama (Ninji Novgorod, BeIn Sports)
  • Jeudi 28 juin, 20h : Angleterre - Belgique (Kaliningrad, TF1 et BeIn Sports*)
  • Jeudi 28 juin, 20h : Panama - Tunisie (Saransk, TF1 et BeIn Sports*)

* TF1 diffusera soit Angleterre - Belgique, soit Panama - Tunisie

Europe 1
Par Maxime Martinez