Saint-Gobain confirme avoir été victime d'une cyberattaque

  • A
  • A
Saint-Gobain confirme avoir été victime d'une cyberattaque
Le groupe français a indiqué mardi que le problème était en cours de résolution. L'attaque a notamment provoqué une panne de courriels.@ AFP
Partagez sur :

Le groupe français a indiqué mardi que le problème était en cours de résolution. L'attaque a notamment provoqué une panne de courriels.

Saint-Gobain a confirmé mardi avoir été victime à son tour d'une cyberattaque mais a indiqué que le problème était en cours de résolution. "Comme d'autres grands groupes, Saint-Gobain a fait l'objet d'une cyberattaque. Par mesure de sécurité, afin de protéger nos données, nous avons isolé nos systèmes informatiques", a indiqué une porte-parole du groupe de matériaux de construction,
ajoutant que le problème était en cours de résolution. L'attaque a provoqué notamment une panne de courriels.

D'autres grands groupes visés. Plusieurs grandes entreprises ont été la cible de cyberattaques mardi. Le groupe danois de transport maritime A.P. Moller-Maersk a signalé une cyberattaque qui a mis à l'arrêt ses systèmes informatiques dans plusieurs régions. Le groupe pétrolier russe Rosneft a fait savoir sur Twitter que ses serveurs avaient été touchés par une cyberattaque de grande échelle mais que sa production n'était pas affectée. Le site internet de Rosneft était inaccessible à Moscou depuis 12h50. Le sidérurgiste russe Evraz a aussi été visé et a précisé que sa production n'avait pas été affectée.