LG G6 : LG mise sur les classiques pour remonter la pente

  • A
  • A
LG G6 : LG mise sur les classiques pour remonter la pente
LG a dévoilé le G6 à Barcelone.@ Grégoire Martinez / Europe 1
Partagez sur :

LG a présenté dimanche son nouveau smartphone haut de gamme, le G6. Il doit relancer les ventes après la contre-performance de son prédécesseur.

Un retour aux classiques. Après avoir tenté l’aventure du smartphone modulaire l’an dernier, LG revient aux sources avec son nouveau smartphone haut de gamme, le LG G6. Présenté dimanche, à la veille de l’ouverture du salon Mobile World Congress de Barcelone, l’appareil mise notamment sur la photo pour séduire et permettre à LG de remonter la pente.

Oublier l’échec du G5

L’année 2016 n’a pas été bonne pour la division mobile de LG. Lors de la publication de ses résultats financiers à la fin du mois de janvier, elle expliquait que sa "rentabilité avait été entravée par les faibles ventes du smartphone G5". En d’autre termes, le smartphone qui aurait du être la star de l’année pour le constructeur a été un échec. Pas de fatalisme pour autant. Le conglomérat sud-coréen parie désormais sur le G6 pour enrayer cette baisse et voir ses ventes repartir à la hausse.

Pour convaincre les consommateurs, LG s'est basé sur les demandes... des consommateurs. Un grand écran de bonne qualité, mais un téléphone qui rentre dans la poche, un design premium, un accent mis sur la photo et un prix dans la lignée de ce qui se fait chez ses concurrents. 

LG a commencé par remédier au principal reproche fait au G5, son design. Alors que l’appareil était construit en métal, ce dernier donnait une impression de plastique. Cette fois-ci, pas de doute possible, le G6 est bien construit en métal. L’appareil délivre immédiatement une sensation de haut de gamme et semble robuste. Il est aussi relativement léger (163 grammes) et agréable à prendre en main. Plusieurs coloris seront proposés et notamment un gris métal et un noir brillant très réussi.

Un grand écran bord à bord

Sur la face avant du mobile, on retrouve un écran Quad HD de 5,7 pouces sur lequel LG a particulièrement insisté. Et pour cause, si la dalle s’est agrandie par rapport au G5, la firme assure que le smartphone est aussi compact qu’un mobile de 5,2 pouces. Pour y arriver, les tranches autour de l’écran ont été largement réduites. "L’objectif est de proposer un smartphone avec un grand écran qui est agréable à tenir en main", explique le Sud-Coréen.



A l’intérieur, on retrouve un processeur Qualcomm Snapdragon 821, faute de pouvoir utiliser le dernier modèle, le Snapdragon 835. Samsung, qui a signé un partenariat avec le fabricant de puces, s’est en effet offert l’exclusivité de son utilisation avant la sortie de son Galaxy S8. S’il est un peu daté, le processeur choisit par LG devrait cependant faire l’affaire sans problème. Il sera épaulé par 4Go de mémoire vive et entre 32 et 64Go de stockage. Comme sur le G5, il sera aussi possible d’ajouter une carte microSD pour étendre la mémoire.

photo

LG insiste également beaucoup sur la photo, autre critère clé dans le choix des consommateurs. Comme l’iPhone 7 Plus d’Apple, le LG G6 intègre un double capteur photo à l’arrière. On retrouve ainsi deux appareils de 13MPixels, leur couplage devant permettre de réaliser des clichés en grand angle. Le tout sera complété par une caméra avant de 5MPixels capable de filmer en Full HD et de faire des selfies de groupe. 

L'assistant intelligent de Google embarqué

LG mise aussi sur l’intégration de l’assistant intelligent de Google, Assistant, pour séduire les consommateurs. Le constructeur est en effet le premier à intégrer le nouvel assistant de la firme au moteur de recherche dans son smartphone. Ce dernier, que nous avions, est notamment capable de répondre aux questions en fonction de leur contexte. Enfin, dernière demande des consommateurs, une batterie plus importante. LG a donc sélectionné une batterie de 3.300mAh qui devrait permettre de tenir une journée complète sans problème.

Pour prendre de Samsung de vitesse et profiter du retard de son concurrent sud-coréen, LG devrait ouvrir les précommandes rapidement pour une sortie en France à la mi-avril. Le prix, lui, sera un peu plus élevé que celui du G5, et devrait avoisiner les 750 euros.