Free Mobile : de la 4G "illimitée" pas vraiment illimitée

  • A
  • A
Free Mobile : de la 4G "illimitée" pas vraiment illimitée
Free a lancé une nouvelle offre mardi.@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Free Mobile va inclure dans son forfait la 4G en illimitée, mais les restrictions sont multiples. 

Une "offre monstrueuse" selon les dires de l'opérateur. Free Mobile a annoncé mardi matin une nouvelle mise à jour de son forfait à 19,99 euros par mois. Ce dernier inclura désormais la 4G "illimitée". Une manière de répondre à SFR qui a lancé en fin de semaine dernière un abonnement incluant 100Go d'internet par mois. Mais cette offre "illimitée" comporte plusieurs restrictions. Explications.

Pour les abonnés Freebox uniquement

"C’est la première fois au monde qu’un opérateur propose une offre d’internet mobile 4G illimitée à un prix aussi attractif. Free libère ainsi définitivement les Français : plus besoin de compter, c’est illimité !", écrit fièrement l'opérateur dans un communiqué de presse diffusé mardi matin. Oui, mais pas totalement. Car cet "illimité" est valable uniquement pour les abonnés disposant également d'une Freebox à leur domicile.

Les titulaires du forfait mobile qui ne disposent pas d'une box de l'opérateur n'auront en effet pas accès à l'illimité. Ils bénéficieront chaque mois d'une enveloppe de 100Go de data pour se connecter à Internet soit une multiplication par deux de ce qui était proposé précédemment. En résumé, les abonnés qui possèdent une Freebox et payent 15,99 euros par mois bénéficieront de l'illimité, ceux qui n'ont pas de box Free et payent 19,99 euros par mois devront se satisfaire de 100Go de data, ce qui reste tout de même bien supérieur à la majorité des forfaits du marché.

Avec une telle offre, l'idée de Free semble donc claire. L'opérateur qui a récemment piqué à SFR sa place de deuxième opérateur dans le fixe cherche à confirmer sa place en poussant ses abonnés mobiles à souscrire à une offre Freebox.

Un téléphone 4G ou (presque) rien

La seconde distinction se fait sur les réseaux. 4G et 3G ne sont en effet pas traitées de la même façon. Pour les abonnés à la Freebox qui bénéficient donc de l'illimité en 4G, la consommation de données est limitée à 100Go en 3G. Les abonnés qui ne disposent pas d'une box Free seront également limités à 100Go en 3G, comme c'est le cas en 4G également.

Mais la différence la plus importante est liée au téléphone de chaque abonné. Dans les petites lignes du communiqué de Free, on découvre que les possesseurs d'un smartphone 3G (non compatible avec les réseaux 4G) seront limités à 3Go d'internet par mois et ce qu'ils soient abonnés à une offre fixe Free ou non. En cas de dépassement de cette enveloppe, leur débit sera réduit.

Attention à la congestion

"Free Mobile met en œuvre des mesures de gestion de trafic pour optimiser l’accès de tous ses abonnés à son réseau. Dans ce cadre, Free Mobile est susceptible d’appliquer ces mesures sur son réseau en cas de congestion de certains éléments du réseau de Free Mobile telles qu’une cellule (antenne), sur les éléments concernés. Durant la période de congestion, elles peuvent par exemple augmenter temporairement la durée de téléchargement d’une page web, d’un mail ou d’une pièce jointe à un mail, ou impacter la navigation Internet ou la qualité d’une vidéo", écrit l'opérateur.

En d'autre termes, sur des zones où de très nombreux abonnés sont connectés et tentent, au même moment, de télécharger des fichiers volumineux ou de regarder des vidéos, Free pourra limiter le débit de leur connexion afin d'éviter une coupure de réseau. Une manière d'éviter, aussi, que tous les abonnés usent et abusent du partage de connexion pour regarder des vidéos ou la télévision en direct en début de soirée sur leur ordinateur avec la connexion 4G de leur mobile.