Ces applications de réalité augmentée qui veulent réinventer l’enseignement

  • A
  • A
Ces applications de réalité augmentée qui veulent réinventer l’enseignement
L'iPad est compatible avec les applications de réalité augmentée.@ Apple
Partagez sur :

De nouvelles applications de réalité augmentée compatibles avec l’iPad veulent changer la manière dont les enfants apprennent à l’école.

La réalité augmentée arrive à l'école. Depuis son arrivée sur les iPhone et iPad en septembre dernier avec iOS 11, la réalité augmentée – qui permet d’afficher des éléments virtuels dans le monde réel - n’a pas cessé de se développer. Les usages dans le monde de l’éducation se sont également multipliés. Avec la présentation d'un nouvel iPad pensé pour les écoles à Chicago la semaine dernière, ce mouvement devrait se poursuivre. Europe 1 a pu en essayer certaines en avant-première.

Une dissection virtuelle

En cours de Sciences et Vie de la Terre (SVT), les élèves pourront s'entraîner avec Froggipedia, développé par deux créateurs indiens. L'application, disponible sur l'App Store depuis quelques jours, propose trois fonctions distinctes. La première fonction repose sur ARKit, le système de réalité augmentée d'Apple. Une fois la grenouille apparue virtuellement sur une table ou sur le sol, les utilisateurs de la tablette peuvent naviguer autour de la grenouille simplement en se déplaçant avec l'iPad autour de l'animal, comme si elle était réellement présente sur la table. En se rapprochant de la grenouille, les détails sont de plus en plus précis. Les élèves peuvent également sélectionner le système qu'ils ont besoin d'étudier plus en détail. Le système digestif, le système nerveux, le squelette, mais aussi le système musculaire ont en effet été modélisés par les développeurs.

Ceux qui avaient horreur des cours de dissection apprécieront également la possibilité de réaliser une dissection. Pour cela, à l'aide de l'Apple Pencil, ou d'un autre stylet compatible, l'enfant doit commencer par fixer la grenouille au plan de travail grâce à quatre petites punaises avant d'inciser méthodiquement et sans trop appuyer pour ouvrir l'abdomen de l'animal. Une fois les organes accessibles, il doit les repérer et les retirer un par un. Il peut alors les visualiser en détail pour comprendre leur fonctionnement.

grenouille

Enfin, les enfants peuvent, grâce à un troisième onglet, suivre le cycle de vie de la grenouille et particulièrement sa croissance grâce à un frise temporelle animée.

Un musée à l'école

Admirer et analyser les tableaux de la National Gallery de Londres dans une salle de classe n’importe où dans le monde, c'est l'idée de l'application Boulevard AR qui affiche en réalité augmentée les différents tableaux de la collection du musée londonien sur les murs d'une salle de classe ou directement sur un chevalet. Une fois l'œuvre positionnée correctement, les élèves et leur professeur peuvent se déplacer autour d'elle afin de regarder les différents détails. La modélisation des œuvres a en effet été poussée jusqu'au détail au dos du tableau, et notamment les inscriptions qui permettent d'identifier les tableaux. De la même manière, les aspérités de la peinture ont également été reproduites et permettent d'observer les différentes couches de peinture.

Des guides intégrés dans toute l'application et avec tous les tableaux permettent aux enfants de découvrir l'histoire des tableaux et d'en apprendre plus sur leur auteur. Neuf vignettes sont également présentes pour faire découvrir des détails des œuvres aux utilisateurs.

Eviter une catastrophe écologique

Développée par WWF, l'application Free Rivers, a été pensée pour sensibiliser aux catastrophes écologiques et à l'impact des constructions humaines sur l'environnement. Une fois l'application installée, un paysage complet apparaît sur le sol ou sur une table. Un fleuve circule dans tout le décor et un volume d'eau plus important qu'à la normale cause des inondations qui menacent les cultures et les habitations des personnes résidant dans la zone. Tout au long du parcours, les élèves sont guidés pour mieux comprendre les risques des inondations et l'impact des décisions humaines sur l'environnement. La construction d'un barrage, qui peut sembler la solution idéale pour stopper les inondations en plaine, demande en effet d'être bien étudiée afin de ne pas simplement déplacer les zones inondées.



Avec toutes ses applications, les développeurs espèrent s’adresser au marché de l'éducation qu'Apple cherche à reconquérir grâce à son nouvel iPad. D'autres applications déjà existantes, comme GeoGebra AR, pourront aussi être utilisées sur le nouvel iPad.