Avec iOS 11, Apple se prépare à démocratiser la réalité augmentée

, modifié à
  • A
  • A
réalité augmentée
Apple a présenté AR Kit lors de sa conférence des développeurs en juin. © JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

La marque à la pomme est la première à proposer des solutions et des usages de réalité augmentée adaptés au plus grand nombre. Elle a de grandes ambitions dans le domaine.

Faire passer la réalité augmentée du stade de technologie confidentielle à celui de technologie grand public. C'est l'ambition d'Apple avec iOS 11, la prochaine mise à jour majeure de son système d'exploitation mobile. Annoncée en juin, lors de la conférence des développeurs d'Apple, la WWDC, cette mise à jour va propulser la réalité augmentée dans un nouveau monde, où elle sera d'un coup accessible à plusieurs centaines de millions d'utilisateurs.

La principale fonctionnalité de la réalité augmentée est de faire apparaître, dans le monde réel, des objets virtuels. Pokémon GO - le premier jeu à avoir popularisé cette technologie - filmait ce qui entourait le smartphone, grâce à sa caméra, pour faire apparaître sur l'écran du smartphone des Pokémon comme s'ils se trouvaient juste devant l'utilisateur.

Une solution clé en main

En présentant une solution nommée ARKit lors de sa conférence des développeurs, Apple permet - et encourage fortement - les développeurs à intégrer la réalité augmentée dans leurs applications. La marque à la pomme a d’ailleurs présenté plusieurs usages possibles de cette nouvelle technologie. Et alors qu'ils ont toujours été frileux en la matière, les développeurs semblent déjà séduits face à l'importance du nombre d'utilisateurs potentiels. Car les utilisateurs d'iPhone et d'iPad récents auront accès à la réalité augmentée sans avoir à changer d'appareil, simplement grâce à une mise à jour logicielle. Plusieurs centaines de millions d'utilisateurs pourront donc y avoir accès dès iOS 11 disponible (courant septembre).

L'énergie mise par Apple pour pousser les développeurs à proposer de nouveaux usages devraient terminer de les convaincre. Cela pourrait ressembler à de la cuisine interne, mais lors de la présentation d'iOS 11 aux journalistes, Apple a passé de longues minutes à présenter les usages potentiels de la réalité augmentée. Un signe de plus de l'importance de cette technologie pour l'entreprise.

Des usages très concrets, avec IKEA notamment

Et alors que ses concurrents sont toujours restés flous sur les usages précis de la réalité augmentée, Apple s'attache à ancrer cette technologie dans le monde réel. En fin de semaine dernière, la marque a organisé un événement à New York avec plusieurs développeurs pour présenter les premières applications à tirer parti de cette technologie. Et des jeux, à la vie pratique, en passant par les GIF... les usages s'annoncent prometteurs.

IKEA a par exemple développé Place une application qui permettra aux utilisateurs de visualiser un meuble chez eux, avant même de l'acheter. Les canapés, tables, ou autres lampes apparaîtront directement sur l'écran de l'iPhone ou de l'iPad comme s'ils étaient présents dans la pièce. Il est ensuite possible de tourner autour du meuble sans que celui ne bouge, comme s'il était réel. "La réalité augmentée nous permet de redéfinir l'expérience de nos clients dans la vente de meuble, cela permet d'améliorer le quotidien pour tout le monde", salue Michael Valdsgaard, responsable de la transformation digitale chez IKEA. En fait, le système permettra d'être sûr de ne pas se tromper avant de passer commande.

Au quotidien, la réalité augmentée permettra aussi de mesurer des objets ou des espaces simplement grâce à la caméra de son smartphone ou sa tablette, comme le montre une application développée en seulement quelques jours. Plusieurs jeux seront aussi adaptés. The Walking Dead: Our World proposera par exemple de se battre avec des zombies qui apparaissent juste devant soi. Et cette technologie permet aussi de développer de nouvelles expériences. Giphy, le générateur de GIF, permettra en effet de créer des animations à découvrir dans le monde réel avec une nouvelle application. baptisée Giphy WORLD. "C'est encore plus fun et plus interactif" que les GIF habituels, explique Ralph Bishop, le responsable du design de la société. 

JeuOK

Et alors que ces usages ne constituent qu'un début, tous s'avèrent déjà aboutis. Avec la disponibilité d'ARKit pour tous les développeurs et d'iOS 11 pour tous les utilisateurs d'iPhone ou d'iPad récents, les expériences proposées devraient continuer de s'enrichir rapidement.