iPad, "Everyone can create", applications, iOS... : Apple mise à fond sur l'éducation

, modifié à
  • A
  • A
Apple présentait ses nouveautés autour de l'éducation mardi.
Apple présentait ses nouveautés autour de l'éducation mardi. © Apple
Partagez sur :
La marque à la pomme a présenté mardi ses nouveautés pour le monde de l'éducation à l'occasion d'un keynote organisé à Chicago.

Apple enfonce le clou. Oui, l'iPad est la tablette parfaite pour les écoles et il est désormais plus performant et plus simple à utiliser. C'est en résumé ce qu'ont martelé Tim Cook et ses équipes à l'occasion d'un keynote spécial éducation organisé mardi au Lane Tech College de Chicago. Le constructeur en a profité pour dévoiler un nouveau modèle de sa tablette tactile, plus abordable, et pensé pour le marché de l'éducation ainsi que de nombreuses évolutions de ses logiciels et de ses programmes avec l'arrivée notamment d'"Everyone can create"

Un iPad plus abordable

Pour supporter tous ses efforts dans l'éducation, Apple va utiliser un nouveau modèle d'iPad, plus abordable, pensé pour les élèves et les étudiants. Doté d'un écran de 9,7 pouces, d'un processeur A10 Fusion - le même que celui de l'iPhone 7 -, il sera compatible avec le stylet d'Apple, l'Apple Pencil, alors que cette fonctionnalité était jusqu'à présent réservée aux iPad Pro. À l'arrière, une caméra de 8MPixels permettra de réaliser des clichés de meilleure qualité que sur le modèle actuel, mais aussi d'utiliser ARKit, le système de réalité augmentée d'Apple, pour lequel de nombreux usages en lien avec l'enseignement ont été développés. L'application Froggipedia permettra par exemple aux élèves de réaliser une dissection virtuelle d'une grenouille en cours de SVT et de naviguer virtuellement dans le corps de l'animal pour comprendre la construction de ses os ou de son système nerveux. L'autonomie, elle, sera la même que sur les autres modèles de la gamme iPad : autour de 10 heures.

iPad_Everyone_Can_Create_photos_03272018

Pour séduire les écoles, Apple mise aussi sur un prix réduit. Ce nouvel iPad est en effet le plus abordable de la gamme et sera proposé dès mardi pour 359 euros. Une réduction supplémentaire d'environ 5% sera offerte aux écoles et aux étudiants qui souhaitent acquérir ce modèle. Le modèle précédent était lui proposé à 409 euros. Un stylet plus abordable, développé par Logitech, sera aussi proposé aux environs de 50 euros.

"Everyone can create", nouveau programme d'Apple

Sur le modèle du programme "Everyone can code" (Le code à la portée de tous, en français) qui permet aux élèves d'apprendre les bases du code informatique, Apple proposera un nouveau programme pour encourager la créativité. Baptisé "Everyone can create" ("Tout le monde peut créer"), il fonctionnera pour la musique, le dessin, la photo et la vidéo et proposera des ressources éducatives et des guides pédagogiques pour aider les enseignants à travailler sur ces sujets. Pour fonctionner, ce programme se basera sur les fonctionnalité du nouvel iPad de 9,7 pouces et notamment sa caméra améliorée. Son lancement est prévu aux États-Unis et au Royaume-Uni dès mardi. Des contenus supplémentaires sont attendus pour l'été. Sa disponibilité dans d'autres pays n'a pas encore été annoncée.

De nouvelles applications et des mises à jour

Les applications d'Apple vont également être mises à jour. La suite bureautique iWork composée de Pages, Keynote et Numbers sera désormais compatible avec l'Apple Pencil afin de permettre aux utilisateurs d'annoter leurs textes, leurs feuilles de calcul ou leurs présentations directement depuis l'application. Pages permettra également aux élèves de créer des livres interactifs avec des vidéos, du texte et des annotations pour leur présentation de classe. Ils pourront les réaliser seuls ou en groupe grâce à la fonctionnalité d'édition des documents à plusieurs.

iwork_update_pages_ibooks_1_032718

Une nouvelle application baptisée "Pour l'école" permettra aux professeurs de partager des contenus avec leurs élèves, de leur envoyer des rappels - pour un document à faire signer ou une sortie scolaire par exemple - et de créer des devoirs. Ces devoirs pourront contenir des documents, des fichiers PDF, et même des liens vers des sites internet ou certaines activités d’applications et pourront ensuite être récupérés par l'enseignant afin de lui permettre de suivre la progression de ses élèves. Des statistiques sur le travail de la classe seront également présentes dans l'application pour permettre aux professeurs de connaître le temps moyen de réalisation de l'exercice et le niveau de réussite.

De nombreuses autres applications de l'App Store permettront ensuite de compléter l'offre proposée. Au total, 200.000 logiciels ont été développés spécifiquement pour le monde de l'éducation. Les élèves et les professeurs pourront d'ailleurs stocker les données de ces applications et toutes leurs autres données plus facilement sur iCloud grâce à une importante hausse de l'espace de stockage de gratuit. Il sera désormais de 200Go, contre 5Go actuellement.

Un meilleur système de gestion des classes

Un nouveau système de gestion des iPad présents dans la classe va aussi être proposé aux écoles et intégré directement dans iOS, le système d'exploitation des iPhone et iPad. Pour les écoles qui ne disposent pas d'un iPad par élève, un nouveau système permettra tout de même aux enfants et aux étudiants de disposer d'une session personnalisée. Le professeur aura en effet la possibilité d'assigner un iPad à un élève au début du cours. Celui-ci retrouvera alors ses contenus personnels et notamment ses applications, ses notes et ses devoirs, grâce à son mot de passe ou son code à quatre chiffres, même s'il n'avait jamais utilisé cet iPad.

Capture d’écran 2018-03-27 à 13.55.44

L'application "En classe", déjà existante, et qui permet notamment aux professeurs de visualiser les écrans de tous les élèves en même temps, de n’afficher que ceux de certains d’entre eux, de les rediriger sur une page web, un livre ou une application, va également être mise à jour. Elle sera désormais accessible depuis un Mac pour que les enseignants puissent gérer la classe depuis leur ordinateur.