VIDÉO - Roland-Garros : le comportement de Maxime Hamou fait scandale

  • A
  • A
VIDÉO - Roland-Garros : le comportement de Maxime Hamou fait scandale
Interrogé par la journaliste d'Eurosport Maly Thomas, Maxime Hamou l'a embrassée à plusieurs reprises et l'a saisie par le cou.@ Capture d'écran Eurosport
Partagez sur :

Après son élimination au premier tour lundi, le jeune tennisman français a saisi par le cou une journaliste d'Eurosport, l'embrassant à plusieurs reprises.

ROLAND-GARROS

Le jeune tennisman français Maxime Hamou a 21 ans, mais déjà plusieurs dérapages à son actif. Et le dernier en date n'est pas le moins gênant. Lundi, juste après son élimination au premier tour de Roland-Garros par l'Uruguayen Pablo Cuevas, le Français a eu une attitude particulièrement déplacée en interview.

Baisers forcés. Interrogé en direct par la journaliste d'Eurosport Maly Thomas, le 282ème mondial saisit d'abord la jeune femme par l'épaule et l'embrasse à plusieurs reprises sur la joue et dans le cou, alors que celle-ci essaye tant bien que mal de se dégager. "Maxime Hamou, qui est très en forme. Qu'est-ce que vous faites encore là Maxime ?", lui demande la journaliste, face caméra. "Je viens de finir ma récupération, les étirements et tout ça. Je vais rentrer chez moi me redoucher et manger au resto avec ma famille", répond finalement le tennisman… avant de retenir fermement Maly Thomas par le cou, contre son gré.



La séquence a provoqué les rires du présentateur d'Eurosport et ancien joueur Henri Leconte, présent en plateau, tandis que de nombreux internautes se sont indignés, à l'image de l'ancienne ministre du Logement Cécile Duflot. "Il l'embrasse de force, elle tente de se dégager, il la serre par le cou et tout le monde… rigole… #fatigue", a-t-elle tweeté mardi.

"Non, une agression en direct n'a rien de drôle. Ne jamais laisser faire, ne jamais banaliser de tels actes", a quant à elle réagi la ministre des Sports Laura Flessel, toujours sur Twitter.



"Si ce n'était pas du direct, je lui aurais collé une droite". Contactée par nos confrères du Huffington Post, Maly Thomas a fait part de sa colère : "C'était franchement désagréable. Si ce n'était pas du direct, je lui aurais collé une droite."

Accréditation retirée. En réaction à ce dérapage incontrôlé, la Fédération française de tennis a décidé de retirer l’accréditation de Maxime Hamou "à la suite de son comportement répréhensible avec une journaliste", indique la FFT dans un communiqué. Le président de la Fédération française de tennis précise avoir saisi la commission des litiges et actes répréhensibles. Le tennisman risque une sanction allant d'un blâme à un an de suspension.

Il faut dire que le jeune Français avait déjà fait parler de lui lors de ce tournoi. D'abord en envoyant balader une journaliste dont il trouvait la question mal formulée, après sa victoire lors du dernier tour des qualifications.


Roland-Garros 2017 - Maxime Hamou dans le grand...par tennisactu

Puis en s'énervant lundi contre l'arbitre de chaise, lui demandant en anglais "pourquoi (il) était là"...

Après sa défaite, Maxime Hamou avait enfin répondu aux questions des journalistes tout en mangeant des chips.


Roland-Garros 2017 - Maxime Hamou avec ses...par tennisactu

Autant d'attitudes qui n'amélioreront certainement pas la réputation des jeunes joueurs français. Dans un autre style, mardi, le Corse Laurent Lokoli a lui refusé de serrer la main de son adversaire, le Slovaque Martin Klizan, estimant qu'il avait fait mine d'être blessé pendant le match.