Usain Bolt forfait pour le Stade de France

  • A
  • A
Usain Bolt forfait pour le Stade de France
Usain Bolt avait eu une grimace de douleur après son 200 m remporté aà New York, le 13 juin dernier.@ Don EMMERT/AFP
Partagez sur :

MAUVAISE SURPRISE - Le sprinteur jamaïquain, tête d'affiche du meeting Areva, est contraint d'annuler sa venue à Paris.

C'est un coup très dur qui vient d'être porté au meeting Areva, qui aura lieu samedi au Stade de France. En effet, sa tête d'affiche, le sprinteur jamaïquain Usain Bolt, qui devait disputer le 100 m, vient d'annoncer son forfait en raison d'une blessure à la jambe gauche.



Avec Lavillenie sur l'affiche. Le sextuple champion olympique (100 m, 200 m et 4x100 m) ne participera pas non plus au meeting de Lausanne, le 9 juillet. "Je suis déçu de ne pas pouvoir concourir à Paris et Lausanne. J’adore courir dans ces deux meetings mais je ne suis pas à 100% de mes capacités. J’ai hâte de pouvoir reprendre l’entrainement à temps plein !", souligne "la Foudre" dans un communiqué transmis par les organisateurs. Bolt était la vedette attendue du meeting Diamond League de Saint-Denis, en compagnie du recordman du monde de la perche, le Français Renaud Lavillenie, qui lui sera bien là.

Seulement 54e temps de l'année sur 100 m. Les organisateurs détaillent les circonstances du forfait de Bolt, dont la présence dans les starting-blocks garantit à elle seule plusieurs dizaines de milliers de billets vendus. "Le Jamaïcain de 28 ans ressent une gêne à la jambe gauche depuis sa dernière compétition (le meeting de New York, le 13 juin, ndlr) qu’il l’a empêché de s’entraîner comme il le souhaitait", détaille le communiqué des organisateurs. "Il a consulté le docteur Müller-Wohlfahrt à Munich qui a confirmé qu’il avait l’articulation sacro-iliaque bloquée ce qui restreint ses mouvements et créer une pression sur le genou et la cheville. Usain passera les prochains jours à Munich afin de pouvoir reprendre l’entraînement à temps plein et défendre ses titres aux Championnats du monde IAAF de Pékin fin août."

Le forfait de Bolt aux championnats de Jamaïque, le week-end dernier, avait relancé les spéculations sur son véritable état de forme, à moins de deux mois des Mondiaux de Pékin, qui auront lieu du 22 au 30 août. Car, cette saison, Bolt souffre, non seulement dans sa chair mais également au niveau des chronos. Le triple champion du monde du 100 m n'a ainsi signé que le 54e temps de la saison (!), en 10"12, très loin du meilleur performeur de l'année, l'Américain Justin Gatlin (9"74).