Tour de France : Thibaut Pinot remporte la 20e étape entre Modane Valfréjus et l'Alpe d'Huez

  • A
  • A
Tour de France : Thibaut Pinot remporte la 20e étape entre Modane Valfréjus et l'Alpe d'Huez
Thibaut Pinot a remporté samedi la 20e et avant-dernière étape du Tour de France, samedi, à l'Alpe d'Huez.
Partagez sur :

CONCLUSION - Le coureur français s'est imposé au sommet de l'Alpe d'Huez devant le Colombien Nairo Quintana. Christopher Froome reste en jaune.

Europe1.fr vous fait revivre la 20e et avant-dernière étape du Tour de France qui reliait Modane Valfréjus à l'Alpe d'Huez sur 110,5 kilomètres.

16h46 : Froome assure son maillot jaune. Le Britannique concède 1'26" à Quintana sur cette dernière montée (1'20" de retard sur la ligne + 6 secondes de bonifications) mais conserve 1'12" de marge sur son rival au classement général. Il remportera dimanche son deuxième Tour de France après celui de 2013.



16h34 : Pinot vainqueur à l'Alpe d'Huez ! Après Rolland et Riblon, Pinot poursuit la série de victoires au sommet de l'Alpe d'Huez. Le coureur de la FDJ s'impose avec une vingtaine de secondes d'avance sur le Colombien Nairo Quintana (Movistar) et une quarantaine sur Ryder Hesjedal (Cannondale). Il s'agit de la troisième victoire d'étape française sur ce Tour de France après Alexis Vuillermoz (AG2R-La Mondiale) à Mûr-de-Bretagne et Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) à Saint-Jean-de-Maurienne.



16h30, 2 km de l'arrivée : Pinot en route vers le succès. Le coureur de la FDJ conserve une trentaine de secondes d'avance sur le Colombien Nairo Quintana, qui a réussi à creuser un écart significatif sur le maillot jaune, près d'une minute et 20 secondes.

16h21, 5 km de l'arrivée : Pinot seul en tête. Pinot a réussi à se débarrasser de Hesjedal. Le coureur de la FDJ fonce vers la victoire d'étape. Mais attention, Quintana, qui roule avec son coéquipier Winner Anacona, est à moins d'une minute.



16h17, 7 km de l'arrivée : Quintana met Froome à 30 secondes ! Le Colombien a réussi à prendre plus de 30 secondes sur Froome en un trois kilomètres. Le Tour n'est peut-être pas encore joué. Rappelons l'écart entre les deux coureurs ce matin : 2'38".

16h13, 8 km de l'arrivée : Pinot et Hesjedal seuls devant. Geniez, échappé depuis le premier kilomètre, lâche prise. Plus que deux coureurs en tête : Pinot et Hesjedal. Mais Quintana mène grand train derrière et n'est plus qu'à une grosse minute du duo.

16h10, 9 km de l'arrivée : Un duo Pinot-Geniez en tête, Quintana en contre. Pinot rejoint son coéquipier Geniez en tête. Les deux coureurs FDJ essaient de distancer le Canadien Ryder Hesjedal (Cannondale). Derrière, comme attendu, Quintana est à nouveau sorti du groupe maillot jaune.

16h06, 10 km de l'arrivée : Valverde part encore devant. Comme dans la Croix de Fer, Valverde sort du groupe maillot jaune, sans doute pour servir plus tard de point d'appui pour Quintana, qui ne devrait pas tarder à en remettre une...

16h01, 12 km de l'arrivée : Quintana encore ! Le maillot blanc du Tour continue de harceler Froome. Mais le coéquipier du Britannique, le Néerlandais Wouter Pouls, saute sur le porte-bagage de Quintana et le ramène dans le groupe.

15h58, 12 km de l'arrivée : Quintana accélère. Le dauphin de Froome durcit la course dès le pied de l'Alpe d'Huez. Mais Porte parvient à ramener son leader dans la roue du grimpeur colombien.

15h56, 13 km de l'arrivée : crevaison pour Nibali. Le vainqueur de La Toussuire est victime d'une crevaison quelques hectomètres avant le début de la montée de l'Alpe d'Huez. Une très mauvaise affaire dans la perspective de la lutte pour la troisième place.



15h52, 15 km de l'arrivée : regroupement derrière Geniez. Les trois coureurs intercalés derrière Geniez - Navardauskas, Bak et Edet - ont été repris par la contre-attaque qui comprend notamment le duo Pinot-Edet. Ces coureurs pointent à une minute et demie du coureur de tête. Le peloton est à 3'48".

15h39, 24 km de l'arrivée : le grand défi de Geniez. Le coureur de la FDJ va aborder le pied de l'Alpe d'Huez avec une belle marge sur le groupe maillot jaune. Sera-ce suffisant ? Réponse dans 50 minutes environ.



15h31, 30 km de l'arrivée : en approche de l'Alpe d'Huez. Geniez fonce vers le pied de l'Alpe d'Huez, où l'attendent de nombreux supporters. La station a fait passer un message afin d'éviter le moindre incident dans cette montée mythique, la dernière du Tour 2015.





15h22, 38 km de l'arrivée : un groupe de contre avec Rolland et Pinot. Geniez, seul en tête, devance ses anciens compagnons d'échappée Navardauskas, Edet et Bak. A un peu plus de trois minutes, on retrouve un groupe de six coureurs, dont les Français Thibaut Pinot et Pierre Rolland (Europcar).

15h19, 40 km de l'arrivée : Geniez reprend ses aises. Le coureur de l'équipe FDJ compte de nouveau 3'30" d'avance sur le groupe maillot jaune, où Froome a récupéré pas moins de quatre coéquipiers... Les Movistar vont peut-être regretter de ne pas avoir poursuivi leur effort après la Croix de Fer.

Froome fait la bonne opération au niveau du GP de la montagne :



15h12, 47 km de l'arrivée : regroupement dans le groupe maillot jaune. Les quatre premiers du classement général ont coupé leur effort et plusieurs coureurs reviennent de l'arrière, parmi lesquels Alberto Contador et Thibaut Pinot, qui avaient été distancés dans le final de la Croix de Fer.



15h05, 52 km de l'arrivée : Nibali et Froome en tandem. Contador et Porte ont sauté et Nibali et Froome roulent désormais côte à côte. Ils reviennent sur le duo Quintana-Valverde. Les quatre hommes vont se retrouver ensemble dans la descente.

15h01, 55 km de l'arrivée : Valverde et Quintana en duo. Les deux coureurs de l'équipe Movistar roulent avec une dizaine de secondes d'avance sur un groupe de quatre hommes : le maillot jaune Christopher Froome, son coéquipier Richie Porte, Vincenzo Nibali et Alberto Contador.

14h58, 56 km de l'arrivée : Quintana à l'offensive ! Surprise, le Colombien place une mine dans les derniers kilomètres de ce col de la Croix de Fer. Froome ne réagit pas et se contente de rester dans la roue de son équipier Richie Porte.

14h53, 58 km de l'arrivée : Valverde à l'attaque ! Sous la menace de Nibali au classement général, le champion d'Espagne décide de se porter lui-même à l'avant. Le coureur de l'équipe Movistar a pris rapidement une vingtaine de secondes d'avance sur le groupe maillot jaune, où ne figure plus Thibaut Pinot, lâché.



14h47, 60 km de l'arrivée : Geniez seul devant. Le 9e du dernier Tour d'Italie attaque et s'isole de ses trois compagnons d'échappée. Dans le groupe maillot jaune, les Movistar de Nairo Quintana et surtout les Astana de Vincenzo Nibali ont pris les choses en mains.

14h43, 61 km de l'arrivée : Enorme travail de Péraud en tête du peloton. Le dauphin de Vincenzo Nibali l'an dernier emmène le groupe maillot jaune sur un rythme très élevé. Jean-Christophe Péraud travaille pour son équipier Romain Bardet, en lice pour le maillot blanc à pois rouges.

14h21, 72 km de l'arrivée : un groupe de contre, les AG2R roulent. Une contre-attaque comprenant une dizaine de coureurs, dont le Polonais Rafal Majka (Tinkoff-Saxo), s'est formée derrière l'échappée. Pas représentée à l'avant, l'équipe AG2R-La Mondiale roule en tête du peloton. La présence de nombreux coureurs devant pourrait être préjudiciable pour Romain Bardet, en quête du maillot blanc à pois rouges.

14h04, 77 km de l'arrivée : Barguil secoue le peloton. Alors que l'écart avec les hommes de tête approche désormais les huit minutes, Warren Barguil (Giant-Alpecin) a décidé de sortir du peloton. Le jeune coureur français a connu une "journée sans" vendredi et entend finir sur une bonne note.

13h59, 80 km de l'arrivée : Et pendant ce temps-là, à l'Alpe... Les supporters néerlandais ont investi leur fameux virage et mettent l'ambiance en attendant l'arrivée de la caravane et des coureurs, comme le montre cette vidéo de nos confrères du Dauphiné.



13h53, 82 km de l'arrivée : le quatuor largement en tête. Le peloton a décidé d'accorder un bon de sortie au quatuor Edet-Geniez-Bak-Navardauskas. Les quatre hommes vont aborder le bas de la longue montée vers la Croix de Fer, 29 km à 5,2% de moyenne.



13h35, 94 km de l'arrivée : un combat pour les pois. L'étape et le classement général ne sont pas les deux seuls intérêts sportifs de cette avant-dernière étape. On devrait assister également à une belle bataille pour le classement de la montagne. Pour le moment, Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) possède trois points d'avance sur le maillot jaune, Christopher Froome. Mais 75 points seront distribués aujourd'hui au sommet des deux difficultés de la journée : 25 au sommet de la Croix de Fer, à mi-parcours, et 50 au sommet de l'Alpe d'Huez, où les points seront doublés.



13h27, 102 km de l'arrivée* : un groupe de quatre devant. Quatre coureurs, les Français Nicolas Edet (Cofidis) et Alexandre Geniez (FDJ), le Danois Lars Bak (Lotto-Soudal) et le Lituanien Ramunas Navardauskas (Cannondale), disposent de quelques dizaines de secondes d'avance sur un peloton très agité.



"Respect avant le départ de l'étape entre Chris Froome et Nairo Quintana. L'écart est de 2'38."

13h18 : C'est parti ! Les 160 coureurs sont passés sur la ligne symbolisant le kilomètre zéro. Et le premier attaquant de la journée est Alexandre Geniez (FDJ).



Un duel Froome-Quintana. Vendredi, dans la montée vers La Toussuire, Nairo Quintana a repris 32 secondes au maillot jaune, Christopher Froome. Il s'élancera aujourd'hui avec 2'38" de débours sur le coureur de la Sky. Un écart trop important pour espérer remporter la Grande Boucle ? Sans doute, mais le Colombien a promis d'attaquer de plus loin. Le départ réel de cette étape très courte - 110,5 km - est prévu à 13h15.

Le classement général :

1. Christopher Froome (GBR/SKY) 78h37'34"
2. Nairo Quintana (COL/MOV) à 2'38''
3. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 5'25"
4. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 6'44"
5. Alberto Contador (ESP/TIN) 7'56"
6. Robert Gesink (HOL/LOJ) 8'55"
7. Mathias Frank (SUI/IAM) 12'39"
8. Bauke Mollema (HOL/TRE) 13'22"
9. Romain Bardet (FRA/AG2R) 14'08"
10. Pierre Rolland (FRA/GIA) 17'27"

L'Alpe d'Huez... La quadrilogie alpestre placée en dernière semaine se conclut aujourd'hui par la mythique montée aux 21 virages. Mais ce ne sera pas la seule difficulté de cette journée. Comme vendredi, les coureurs devront également franchir le col de la Croix de Fer, qui remplace le col du Galibier, impraticable.



>> Suivez le Club Tour tous les soirs entre 18h30 et 20h sur Europe 1 avec Bérengère Bonte :


Europe 1 Livepar Europe1fr

>> Tour de France 2015 : que gagne-t-on à être dernier ?


Tour de France 2015 : que gagne-t-on à être...par Europe1fr

*Par défaut, on se base sur le coureur en tête pour définir le kilométrage.